Soyez au centre de L'histoire !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ohayô gozaimasu, Boku wa Nihon des ° (fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ohayô gozaimasu, Boku wa Nihon des ° (fini)   Sam 27 Avr - 0:00

- Pays du soleil et du vent. -



• Nom & Prénom
: Kiku Honda
• Age/ date de naissance : Son anniversaire (Février 11ème) correspond à la date de la Journée nationale, qui célèbre la fondation du Japon en 660 avant JC par l'empereur Jimmu.
• Nation : Japon (Nihon, Japanese)
• Phobie : Chine et Russie.
• spécificités : Arme martiaux, otaku, origami, cuisine...
• Relations particulières :

Le jour où la Chine le rencontre : Après avoir été découvert par la Chine quand il était un petit enfant, la Chine lui a appris à utiliser les kanji (Japon qui permet de créer l'alphabet hiragana).Un jour, le Japon s'est retourné contre la Chine et l'a attaqué avec un katana, laissant une cicatrice défigurant sur ​​le dos de la Chine.
De ce point, les deux étaient des ennemis en temps de guerre, avec la Chine désespérant sur ​​la façon dont la guerre a changé le Japon.
Il peut être déduit de la référence faite à propos de la bataille de Keichou que leurs relations étaient déjà en train de filtrer avant la trahison, combinés avec leurs différents points de vue et le vœu du Japon de "devenir plus fort", il est également à noter que, bien que la Chine considère le Japon un frère cadet, le Japon lui-même nié l'existence d'un tel lien quand on lui demande.

Le jour où l'England le rencontre : Les deux nations sont souvent montrés et qu'ils s'entendent bien.
En dépit de ne pas avoir beaucoup en commun, Honda suggère qu'elles peuvent être solitaire ensemble, comme deux d'entre eux n'ont pas beaucoup d'amis. On montre que tout au long de l'alliance anglo-japonaise, ils étaient extrêmement loyaux les uns envers les autres, en particulier avec l'Angleterre surtout à sa façon de prendre ses décisions non seulement sur ​​la base de ce qui allait se servir mais ce qui pourrait le mieux tirer profit de Honda.
Bien dressés les uns contre les autres dans la seconde guerre mondiale, le Japon et l'Angleterre sont encore perçus comme ayant une bonne amitié à l'époque actuelle, et passer du temps ensemble.

Le jour où l'Allemagne le rencontre : Le Japon et l'Allemagne s'entendent relativement bien, et ont tendance à être les seuls à s'adapter à la situation tout en réunis les puissances de l'Axe. Le Japon a connu en l'Allemagne depuis un certain temps, bien que l'Allemagne a dit qu'il ne peut jamais savoir ce que le Japon a à l'esprit.

Le jour où La Grèce le rencontre : Les deux pays entretiennent une relation très amicale et bandes multiples peut être vu de leur rendre visite l'un vers l'autre, ils ont les mêmes goûts comme leur amour mutuel des chats.
Leur relation pourrait être associé à la vie réelle gréco-Japon relations diplomatiques.
Il est implicite dans le pays qu'ils ont couché ensemble quand le Japon a indiqué qu'il n'avait pas «l'expérience», et la Grèce a dit qu'il allait arranger ça. Il a ensuite réveillé nu dans le lit avec la Grèce, bien que le Japon a nié que quelque chose s'est passé entre eux, croyant que c'était seulement un rêve.

Le jour où L'Italie le rencontre : Les deux fit la connaissance de l'autre dans le cadre de l'Axe, si l'Italie avait déjà eu un rêve où il a rencontré un jeune Japon.
Le Japon est souvent montré être déconcertés par l'Italie "sans vergogne" et un comportement inhabituel, même aller aussi loin que de lui ordonner de «prendre la responsabilité» et se marier avec lui après avoir été embrassés.
Conduite erratique de l'Italie avait aussi inspiré pour inventer des voitures plus sûres.
Les deux ont été montré pour avoir un respect mutuel de l'histoire de chacun et œuvres d'art, et semblent être des amis.

Le jour où La Corée du Sud le rencontre : Ils ne s'entendent pas très bien car deux millions de Coréens ont été directement réduits en esclavage durant la Seconde Guerre mondiale.
Certains sont partis travailler au Japon, d'abord volontairement, pour échapper aux dures conditions de vie en Corée; d'autres ont été déportés pour répondre aux besoins de l'industrie nippone, au moment de la guerre sino-japonaise. Plusieurs coréens ont été utilisés par les unités de recherche bactériologiques de Shiro Ishii comme cobayes humains pour tester sur des organes vivants les effets de maladies et de gaz toxiques. La Corée du Sud prétend détester le Japon, mais souvent on peut le voir la copie de style japonais et le crédit pour le travail des autres.
Il dispose également d'une obsession inhabituelle avec mains sur les seins du Japon, avec la conviction qu'elles lui appartiennent (s'il fois exprimé son intérêt pour la Chine).
A un moment il a voulu creuser un tunnel pour relier leurs maisons, mais son plan n'a pas réussi.
Lorsqu'on l'interroge sur ses sentiments compliqués, la Corée du Sud a affirmé qu'il a inventé tsundere. Il n'est pas clair dans les bandes de ce que leurs relations étaient quand ils étaient plus jeunes, autre que la Corée du Sud mentionner que le Japon avait intimidé (et promettant de trouver des preuves pour régler un pari).
Ainsi, des initiatives ont été prises pour que le gouvernement japonais reconnaisse l’esclavage sexuel des femmes de réconfort pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le jour où Prussia le rencontre : Bien que leur seule réunion canonique était dans le jeu de nettoyage de Prussia, où il aide à nettoyer après que le Japon a mal interprété ses exigences que l'enthousiasme, Himaruya (l'auteur off course) a déclaré que leur relation est proche et inséparable. Il est également remarquable que le Japon appelle "la Prusse-kun", mettant l'accent sur cela.
Prussia va peut-être à la maison du Japon, très souvent, comme il a dit qu'il «habituellement» a aimé le thé et manjuu quand il y va.
Quand ils eurent fini de nettoyage, pour montrer sa gratitude, le Japon lui a donné les gâteaux qu'il avait déjà été demandant, toutefois, le travail épuisé la Prusse, pour qu'il puisse "seulement" manger ...34.
A également déclaré dans le jeu, c'était la jouissance de Prussia en manga lecture (il avait tenté d'apprendre à dessiner, mais il éternuait et a abandonné le projet), peut-être quelque chose qu'il a de consolateur pour Honda.

Le jour où La Russie le rencontre : Dans les bandes Lietuvis, le Japon est montré à abhorrer (l'horreur) la Russie, sa rancune provenant d'aussi loin que la guerre russo-japonaise (bien qu'il l'a vaincu, il s'est retrouvé avec ses économies et s'est fait pauvre).
Après l'audition de l'alliance entre la Russie et l'Allemagne, le Japon est devenu désemparé, affirmant : "Cet homme est un monstre créé par les retombées des essais nucléaires! Il démolit les bâtiments! Il crache du feu!"
Quand l'Allemagne insiste sur la poursuite de sa relation avec la Russie, le Japon fait une résolution de se dissoudre . Ceci est vaguement basé sur un évènement qui s'est passé où tout le cabinet japonais a démissionné en raison des relations de plus en plus bonnes relations entre la Russie et l'Allemagne.
Lors de la visite de la Russie à l'Allemagne, le Japon a fait de nombreuses tentatives pour se venger:
Mettez chausse-trappes sur son siège, mais pas tant que la Russie les a remarqués et ne vous asseyez pas.
Caché dans le plafond et a tenté de le harponner, ne pas manquer et pour la Russie de le secouer vers le bas, révélant sa cachette.
Placé un objet (peut-être un explosif ou d'une aiguille) dans l'espoir que la Russie ne serait-il manger, seulement pour lui de manger et ne sont pas affectés.
La Russie était capable de maudire le Japon et le faire tomber malade à cause de simplement le regarder, une allusion au moment où le Japon a été effectuée par le grand tremblement de terre.

Le jour où Le Sud de l'Italie (Romano) le rencontre : Bien qu'ils n'aient pas encore rencontré dans l'une des bandes réelles, il a déclaré, tous les deux, qu'ils s'entendent plutôt bien et que le Japon se référer à l'autre comme «Romano-kun" (après avoir d'abord "-san").

Le jour où la Taïwan le rencontre : Taiwan a une grande préférence pour le Japon, au grand dam de la Chine, ce qui s'explique probablement par le fait, dans la réalité, l'île de Taiwan a été annexé par le gouvernement japonais, un évènement encore être réglés dans les comics.
Dans la bande de Formosa Ilha ~Belle île~ , elle est représentée à traîner avec le Japon et Taïwan discuter diseur de bonne aventure, surtout, elle est excitée de montrer son costume Japon comme chaque visite.

Le jour où la Turquie le rencontre : La Turquie semble avoir un faible pour le Japon, qui, à son tour, a un respect mutuel pour lui.
Dans une bande, la Turquie commence à se battre avec la Grèce, quand il voit les deux ensemble, en supposant que la Grèce voulait prendre sur le Japon.
La Turquie a également menacé la France de poisson d'Avril et avec "Ne vous avisez pas de tenter quoi que ce soit sur ​​le Japon. Ou bien je vais vous envahir."

- Suis-je... Otaku ! -


Description physique.
Pour faire plus simple, Honda est un petit homme mince avec des cheveux noirs (variant du brun-noir au bleu-noir), platement couleur des yeux brun foncé. Il n'a pas de barbe ni de moustache il n'aime pas ça. Kiku est souvent représenté et vêtu d'un uniforme blanc navale avec des accents noirs et or. Hors de ses services, il porte plus traditionnellement le kimono ou pour l'été le yukata.
Un kimono pour homme est sombre et, le plus souvent, d'une seule couleur : noir, bleu indigo, vert foncé, parfois marron. Les motifs, s'il y en a, sont subtils, et se trouvent plutôt sur les kimonos informels. Ces derniers peuvent être de couleur plus vive aussi : violet, vert et bleu plus clairs. Il se différencie par l'attache des manches, les manches des hommes sont presque totalement reliées au reste du kimono et fermé.
Pour le Yukata, c'est un léger kimono d'été surtout lors des festivals ou comme des vêtements de détente/peignoirs à la maison. Les motifs sont géométrique.
Le Obi est plus court et moins large que celui du Kimono traditionnel car le nœuds arrière le plus commun est le "Papillon".
A ses pieds, il porte des chaussettes qui montent jusqu'aux chevilles qui se nomme les tabi. Ils sont portés avec les sandales traditionnelles et aussi des zobi qui sont des sandales couvertes de tissu, de cuir, ou de paille tissée. Ils peuvent être très élaborés, ou très simples.

Description Morale.
Un homme timide, calme et travailleur, le Japon ne sait pas grand-chose sur le monde extérieur et a besoin de temps pour s'adapter à d'autres personnes. Mais il est très curieux et intéressé à apprendre des choses des autres nations. Ses coutumes archipels peuvent sembler mystérieux pour d'autres, même si il les trouve tout à fait normal. Il a tendance à avoir le comportement d'un «vieil homme».

Bien qu'il semble être horrifié à l'idée de la nudité ou de contact intime, il doit éviter les gravures érotiques en sa possession, qu'il tente de cacher secrètement entre ses livres non-érotiques et a été dit "d'être très à l'aise avec la nudité" dans le passé. Kiku a également fait part de sa préférence pour les filles en 2D sur les filles 3D à l'Angleterre, la Grèce et la France, laissant entendre qu'il a un côté otaku. Son côté otaku est en outre montré quand il décide d'acheter un magazine dans ses préparatifs pour la nouvelle année.

Honda semble être fan de nourriture en général, très similaire à goût de la Chine, de la nourriture de son pays en particulier, comme en témoigne son mécontentement d'avoir son saumon salé enlevé régime alimentaire de l'Allemagne. Il a exprimé sa consternation face à l'augmentation du prix des œufs en raison d'une mauvaise économie. Il a également eu l'envie de connaitre l'Italie qui leur sont dues pour lui rappeler des légumes. Il est dit que les cafards sont l'une des choses que le Japon déteste le plus.

Bien qu'il semble relativement calme la plupart du temps, il est suggéré que sa colère serait le plus "effrayant". Cependant, il est démontré qu'il est difficile pour lui d'obtenir de la colère, car il est la plupart du temps uniquement la possibilité de convoquer une "sensation désagréable".

Il adore les animaux, surtout les chats, il est propriétaire d'un chien blanc appelé Pochi qui ressemble à un Akita ou Shiba Inu, les deux races japonaises. Certains disent que c'est peut-être un Spitz japonais à cause de sa fourrure blanche et mousseuse dans certains croquis et fanarts. Il a également obtient finalement un lapin et un cochon de Guinée. Il a tendance à avoir un faible pour les choses qui sont doux et moelleux.

Quand la Prusse est venu pour tenter de nettoyer sa maison, il l'avait déjà nettoyé par neuf heures du matin, lui causant d'expliquer que, dans sa vieillesse, pour le plaisir, il a tendance à tendance à bonsaïs, nettoyer, regarder, jouer jeux vidéo, lu, faire des promenades, dessiner manga, et faire des soba. Comme ce sont des choses très détendue et simple, la Prusse a fait remarquer qu'il faut avoir du plaisir tous les jours.

Le Japon a été corrigé de l'enfance à être ambidextre, ce qui rend probable qu'il est né de la main gauche.


-Le sage raconte l'histoire... -


Histoire.
Le Japon, en japonais Nippon ou Nihon, est un pays insulaire de l’Asie de l’Est. Situé dans l’Océan Pacifique, il se trouve dans la mer du Japon, à l’est de la Chine, de la Corée et de la Russie, et au nord de Taïwan. Étymologiquement, les kanjis (ou idéogrammes) qui composent le nom du Japon signifient « lieu d’origine du soleil » ; c’est ainsi que le Japon est parfois désigné comme le « pays du Soleil levant ».

Le Japon forme, depuis 1945, un archipel de , dont les quatre plus grandes sont Honshu, Hokkaido, Kyushu et Shikoku, et représentent à elles seules 97 % de la superficie du Japon. L’archipel s’étale sur plus de trois mille kilomètres. La plupart des îles sont montagneuses, parfois volcaniques ; par exemple, le plus haut sommet du Japon, le mont Fuji (d’altitude ) est un volcan (inactif depuis 1707). Le Japon est le dixième pays le plus peuplé du monde, avec environ d’habitants pour 377835km2 (337hab./km2) dont l’essentiel est concentré sur les étroites plaines littorales. Le Grand Tokyo, qui comprend la capitale Tokyo et plusieurs préfectures environnantes, est la plus grande région métropolitaine du monde, avec plus de d’habitants.

Les recherches archéologiques démontrent que le Japon était peuplé dès la période du Paléolithique supérieur. Les premières mentions écrites du Japon sont de brèves apparitions dans des textes de l’histoire chinoise du . L’histoire du Japon est caractérisée par des périodes de grande influence dans le monde extérieur suivies par de longues périodes d’isolement. Depuis l’adoption de sa constitution en 1947, le Japon a maintenu une monarchie constitutionnelle avec un empereur et un parlement élu, la Diète.

Le Japon est la troisième plus grande puissance économique du monde par PIB nominal et la troisième par PIB à parité de pouvoir d’achat. Il est aussi le quatrième plus gros exportateur et le sixième plus gros importateur. C’est un pays développé, avec un niveau de vie très élevé (dixième plus haut IDH) et la plus longue espérance de vie au monde (selon les estimations de l’ONU). Mais ce tableau idyllique ne doit pas masquer d’importants problèmes qui pèsent sur l’avenir du pays : le Japon souffre d’un des taux de natalités les plus bas du monde, très en deçà du seuil de renouvellement des générations. Le pays est actuellement en déclin démographique. Parallèlement c’est également le pays pour lequel le poids de la dette publique est le plus important au monde, cette dernière s’élevait en 2009 à 217,7 % du PIB.

Étymologie

En japonais, « Japon » se dit Nihon ou Nippon, et éventuellement dans les documents administratifs Nipponkoku prononcé plus rarement Nihonkoku, soit Nation japonaise. La forme abrégée Ni-, toujours en préfixe, sert parfois dans un but qualificatif : ainsi trouve-t-on Nitchu pour l’adjectif « nippo-chinois » ou « sino-japonais », Nisshoki pour le drapeau national, Nikkei pour tout ce qui a des origines japonaises.

Le nom veut dire « origine du soleil ». En effet, signifie soleil (ou jour) et signifie origine (ou racine). On peut donc donner comme signification à ce nom « le pays du soleil levant ». C’est lors des premiers échanges commerciaux avec la Chine (traditionnellement par le biais d’une lettre du prince régent Shotoku) que cette appellation, logique du point de vue du voisin occidental chinois, fut introduite, alors que les Japonais de l’époque désignaient leur pays sous le nom de Yamato. D’abord prononcé Hi-no-moto, il lui fut préféré, à partir de l’époque de Nara (VIIIe siècle) les prononciations Nihon ou Nippon, appellations encore en usage de nos jours.

Le nom japonais Nippon est utilisé sur les timbres, les billets de banque, et pour les événements sportifs internationaux, alors que Nihon est utilisé plus fréquemment dans la vie quotidienne. Nippon peut faire aussi référence à l’empire du Japon et donc à l’idéologie nationaliste de l’ère Showa. Il se retrouve dans le gentilé, Nihon-jin, et le nom de la langue, Nihon-go. Outre Nihon-jin, employé tout particulièrement pour désigner des citoyens japonais situés au Japon, sont également utilisés les termes de Hojin pour les citoyens japonais présents à l’étranger (désigne tant les touristes, les hommes d’affaires ou étudiants ayant quitté l’archipel pour des durées plus ou moins longues, expression notamment fréquente dans les médias lorsqu’elles parlent d’une catastrophe ayant fait des victimes japonaises). Nikkeijin, ou Nikkei, est le mot générique pour les immigrants japonais et leurs descendants dans le monde (dont la principale communauté reste les Nippo-Américains), de toute génération, y compris ceux venus ou revenus vivre ou travailler au Japon mais n’en ayant pas la citoyenneté.

Période Yamato est désormais le nom que l’on donne à la période historique allant de <<250 à 710. C’est en fait le nom de la première structure impériale connue qui exerçait son pouvoir autour de Nara aux environs du Ve siècle. Aujourd’hui, on trouve toujours le mot Yamato dans des expressions telles que Yamato-damashii.

Le terme Japon viendrait très certainement de la prononciation chinoise de ?? (rìben <> en mandarin d’aujourd’hui). Marco Polo utilisait le terme de Cipangu, dérivé du chinois Zipang utilisé par les chinois pour désigner le Japon à cette époque.

Histoire

Le Japon est peuplé depuis le paléolithique. La présence humaine est attestée sur plusieurs niveaux de fouille depuis plus de par le peuple indigène paléo-sibérien Aïnous, premiers habitants du Japon. À la faveur du réchauffement climatique suivant la glaciation de Würm, les Aïnous sont restés isolés de l’Eurasie et ont développé une forme de culture basée sur la chasse, la cueillette et la pêche qui a perduré jusqu’au début du XXe siècle.

Les premières vagues migratoires de l’ère moderne auraient débuté à partir du VIIème siècle siècle avant notre ère. La légende rapporte que le Japon fut fondé au VIIème siècle par l’empereur Jimmu. Le système d’écriture chinois, ainsi que le bouddhisme furent introduits durant les Ve s et VIe siècles par les moines bouddhistes chinois et coréens, amorçant une longue période d’influence culturelle chinoise.

Les empereurs étaient les dirigeants symboliques, alors que le véritable pouvoir était le plus souvent tenu par les puissants nobles de la Cour, des régents du clan Fujiwara (du VIIIe siècle au milieu du XIe siècle) aux shoguns (général en chef des armées, à partir de 1192). L’apogée de l’autorité impériale se situe au début de l’époque de Nara (première partie du VIIIe siècle) et à la fin de celle de Heian par le biais du système des empereurs retirés (d’environ 1053 jusqu’à 1085-1092).

À partir du XVIe siècle, des commerçants venus tout d’abord du Portugal (1543), puis des Pays-Bas et d’Angleterre débarquèrent au Japon avec des missionnaires chrétiens. Pendant la première partie du XVIIe siècle, le bakufu (shogunat) Tokugawa craignit que ces missionnaires portugais fussent la source de périls analogues à ceux que subirent ses voisins (telles les prémices d’une conquête militaire par les puissances européennes ou un anéantissement total) et la religion chrétienne fut formellement interdite en 1635 sous peine de mort accompagnée de torture. Puis, en 1639, le Japon cessa toute relation avec l’étranger, à l’exception de certains contacts restreints avec des marchands chinois et néerlandais à Nagasaki, précisément sur l’île de Dejima.

Cet isolement volontaire de deux siècles dura jusqu’à ce que les États-Unis, avec le commodore Matthew Perry, forcent le Japon à s’ouvrir à l’Occident par la politique de la canonnière en signant la convention de Kanagawa en 1854 après le pilonnage des ports japonais.

En seulement quelques années, les contacts intensifs avec l’Occident transformèrent profondément la société japonaise. Le shogun fut forcé de démissionner et l’empereur fut réinvesti du pouvoir.

La restauration Meiji de 1868 mit en œuvre de nombreuses réformes. Le système de type féodal et l’ordre des samouraïs furent officiellement abolis et de nombreuses institutions occidentales furent adoptées (les préfectures furent mises en place). De nouveaux systèmes juridiques et de gouvernement ainsi que d’importantes réformes économiques, sociales et militaires transformèrent le Japon en une puissance régionale. Ces mutations donnèrent naissance à une forte ambition qui se transforma en guerre contre la Chine (1895) et contre la Russie (1905), dans laquelle le Japon gagna la Corée, Taïwan et d’autres territoires.

L’expansionnisme militaire du Japon avait débuté dès le début du XXe siècle avec l’annexion de la Corée en 1910. Il prit de l’ampleur au cours de l’ère Showa avec l’invasion de la Mandchourie en 1931 puis des provinces du nord de la Chine. En 1937, l’empire se lança dans une invasion de la Chine qui débuta avec le bombardement stratégique de Shanghai et de Canton, ce qui entraîna une résolution de blâme de la Société des Nations à l’encontre du Japon mais surtout un écrasement des forces du Guomindang. Plus de deux cent mille civils chinois furent exterminés lors du massacre de Nankin (Nanjing) par l’armée impériale japonaise.

L’attaque sur Pearl Harbor dans l’archipel d’Hawaii en 1941, visant à détruire une partie de la flotte de guerre américaine, engagea l’empire dans la Seconde Guerre mondiale au côté de l’Axe. Le Japon agrandit dès lors encore son emprise jusqu’à occuper la Birmanie, la Thaïlande, Hong Kong, Singapour, l’Indonésie, la Nouvelle-Guinée, l’Indochine française et l’essentiel des îles du Pacifique. Ce gigantesque empire militaire, appelé officiellement Sphère de coprospérité de la grande Asie orientale, était destiné à servir de réservoir de matières premières. L’occupation de ces territoires fut marquée par d’innombrables exactions à l’encontre des populations d’Extrême-Orient, crimes pour lesquels les pays voisins du Japon demandent toujours des excuses ou des réparations aujourd’hui.

L’empereur Showa procéda finalement à la reddition de l’empire du Japon le 14/août/1945 après les bombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki et l’invasion soviétique du Manzhouguo. Le traité de paix avec la Russie est toujours en négociation, en règlement du problème des îles Kouriles du Sud, occupées par cette dernière depuis la fin du conflit.

Le Japon, dont plusieurs des villes majeures ont été dévastées par les bombardements, est occupé par les troupes du Commandant suprême des forces alliées, MacArthur. Celui-ci met en place le tribunal de Tokyo pour juger quelques-uns des dirigeants politiques et militaires de l’empire mais exonère tous les membres de la famille impériale ainsi que les membres des unités de recherche bactériologiques.

Confiné à l’archipel, le pays demeura sous la tutelle des États-Unis jusqu’en 1951 (traité de San Francisco). Ceux-ci imposèrent une nouvelle constitution, plus démocratique, et fournirent une aide financière qui encouragea le renouveau du Japon. L’économie se rétablit ainsi rapidement et permit le retour de la prospérité dans l’archipel dont les Jeux olympiques de Tokyo et le lancement du Shinkansen en 1964 furent les symboles.

Des années 1950 jusqu’aux années 1980, le Japon connaît un apogée culturel et économique et une formidable croissance. Toutefois, ce « miracle économique » prend fin au début des années 1990, date à laquelle la bulle spéculative japonaise éclate, marquant le début de la « décennie perdue ». Ces années sont aussi marquées par une certaine instabilité politique (avec la première chute d’un gouvernement par une motion de censure en 1993) et plusieurs catastrophes d’origines humaines (Attentat au gaz sarin dans le métro de Tokyo en 1995) ou naturelles (tremblement de terre de Kobe, également en 1995).

Actuellement, bien que sa part soit relativement faible dans les finances de l’État, le Japon occupe, en matière de budget militaire, la cinquième place dans le monde en chiffres absolus, mais l’importance de ce budget ne fait pas pour autant du Japon une grande puissance militaire. La constitution japonaise interdit en effet le maintien d’une armée, le droit de belligérance et le lancement de toute opération militaire en dehors de ses frontières autre que dans le cadre de l’autodéfense. La « force d’autodéfense » japonaise est un corps militaire professionnel disposant de moyens techniques avancés.

Avec la guerre en Irak en 2003, la constitution a été aménagée pour pouvoir déployer des troupes hors de son territoire dans le cadre d’opérations à caractère strictement non militaire (reconstruction, aide humanitaire…). De la sorte, le Japon espère acquérir un rôle diplomatique plus en rapport avec sa puissance économique.


- Sumimasen Watashi... eto... -


Surnom. Elessa, Kamijou et Ritsu.
Comment avez-vous connu le forum ? de forum en forum
Choses que vous appréciez/détestez ? J'aime beaucoup le design c'est beau avec de supers bannières, j'espère qu'il y a pleins de gens qui se connectent souvent ^^.
Anything to say ? J'adore Hetalia ^^


Dernière édition par Japon le Lun 29 Avr - 15:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
America

avatar

Messages : 378
Date d'inscription : 18/03/2011
Age : 21
Localisation : Sur la banquise à lustrer des pingouins *-*

MessageSujet: Re: ohayô gozaimasu, Boku wa Nihon des ° (fini)   Sam 27 Avr - 11:26

héhéhéhé bonjour !
ta fiche de relation est longue *-* je vois que tu aimes bien donner des détails pour des champs qui sont normalement faits pour accueillir une phrase qui ne se paye pas le luxe d'avoir un verbe ou un COD. XD comme je te comprend.
Bon pour ce qui concerne ton histoire, je crois qu'il manque quelque chose, va sur ce site pour t'aider :
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Thanks Mister Freeze !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-of-mar-rpg.forumactif.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ohayô gozaimasu, Boku wa Nihon des ° (fini)   Sam 27 Avr - 17:21

xD ok pas de souci je vais arranger tout ça ^^

Par contre je ne sais pas les phobies de Japon *va se cacher... dans le placard*
Revenir en haut Aller en bas
Grèce

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 31
Localisation : Sous un arbre

MessageSujet: Re: ohayô gozaimasu, Boku wa Nihon des ° (fini)   Dim 28 Avr - 16:42

Bienvenue Japon !!

Tant que tu ne dis pas que les chats te font peur ^^

J'espère qu'on se "retrouvera" sur le forum !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ohayô gozaimasu, Boku wa Nihon des ° (fini)   Lun 29 Avr - 15:37

oui je l'espère monsieur Grèce Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Grèce

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 31
Localisation : Sous un arbre

MessageSujet: Re: ohayô gozaimasu, Boku wa Nihon des ° (fini)   Lun 29 Avr - 15:45

Tss... Je vais croire que je t'intimide Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
America

avatar

Messages : 378
Date d'inscription : 18/03/2011
Age : 21
Localisation : Sur la banquise à lustrer des pingouins *-*

MessageSujet: Re: ohayô gozaimasu, Boku wa Nihon des ° (fini)   Lun 29 Avr - 21:45

Je repasse !
Alors, ta fiche en elle même et franchement pas si mal, peut être un peu longue, mais je ne je ne ferais aucune remarque déplaisante là dessus car ça prouve que tu connais le perso et que tu l'aimes surtout ! >w< (ça me fait penser que ma fiche était courte mais bon c'était à mes débuts ...) NO COMMENT !
Tu as refais ton histoire, c'est bien, c'est très bien mais je crois que j'ai pas été assez clair sur un point la première fois ...

TON HISTOIRE C'EST TOI MÊME QUI L’ÉCRIT !!!!!


ça c'est dit ! J'en ai rien à faire de la version des faits de wikipédia, ça serait même plus simple que tu me mettes le lien plutôt que tu fasse du copier/coller. On demande quinze lignes et on est tellement tolérants que tu peux faire le minimum et qu'on accepte quand même. La fiche, des fois je le déclare, ça ne veut rien dire. C'est pas parce que tu vas faire le stricte minimum que tu n'es pas un bon rpgiste, tu peux même t'améliorer et ce forum est très laxiste sur le niveau de ses membres. On en a qui font des rps courts et d'autre qui vont te faire des pavés. Mais faire du copier/coller, là non. Je dis non !

Désolé pour le passage crise de nerfs, tu n'es pas le premier à me faire le coup et sans doute pas le dernier. Pour l'histoire, rien ne t'oblige à raconter la véritable histoire du japon avec date et tout ces détails historiques. Tu peux te baser sur le manga et faire en sorte que ça tienne 15 lignes, raconter sa jeunesse avec Chine, c'est une bonne idée. Il est dit que tu peux même parler de sa journée si tu veux. C'est pas un point très compliqué normalement, (décrire le physique, ça me semble beaucoup plus dur perso). Bref, voilà je te laisse une dernière chance car je suis un administrateur de miséricorde, et que Grèce veut absolument un Japon. Note, quand même qu'un autre que moi t'aurais déjà viré à la première tentative. Je te laisse une dernière chance, à toi de la saisir ou pas.

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Thanks Mister Freeze !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-of-mar-rpg.forumactif.com/
Grèce

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 31
Localisation : Sous un arbre

MessageSujet: Re: ohayô gozaimasu, Boku wa Nihon des ° (fini)   Mar 30 Avr - 7:44

-> "Grèce veut absolument un Japon"

Je fais pitié, hein ?! Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ohayô gozaimasu, Boku wa Nihon des ° (fini)   Mar 30 Avr - 20:14

oh mon dieu je me fais aggresser par monsieur Amérique. veuillez m'excuser je le fais toute de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ohayô gozaimasu, Boku wa Nihon des ° (fini)   

Revenir en haut Aller en bas
 
ohayô gozaimasu, Boku wa Nihon des ° (fini)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Axis power hetalia :: Premier Pas Vers la Guerre. :: Etat Major, situation Mondiale :: Présentations Abandonnées-
Sauter vers: