Soyez au centre de L'histoire !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Auprès de toi mon frère [FEAT. Chypre du Nord]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chypre

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 22

MessageSujet: Auprès de toi mon frère [FEAT. Chypre du Nord]   Lun 11 Nov - 10:00


En retard ! Je suis en retard !

Chypre marchait d'un bon pas, sa longue mèche virevoltait au rythme de ses pas.

D'un naturel joyeux, il semblait assombrie, se mâchonnant les lèvres, ses yeux habituellement étincelants de rire avaient perdu leurs éclats. Chypre réfléchissait, c'était officiel (ou alors il était amoureux, mais ça n'aurait pas collé avec le reste du RP).

Il avançait vivement à travers les hautes herbes, ne prêtant pas un seul regard autour de lui malgré la beauté du paysage, ce qui était plus que contraire à ses habitudes.

D'un instant à l'autre, il allait arriver à cette fichue ligne Attila et pourrait ainsi revoir son petit-frère.

Kıbrıs lui manquait comme jamais ces derniers temps. On s'approchait de la fête de l'Indépendance qui était autant l'anniversaire du petit que la perte d'une partie de son territoire, le mélange d'une événement joyeux et d'un autre plus douloureux.

Il s'arrêta un instant, reprenant son souffle et observant ce qui l'entourait. C'était chez lui, son pays, son berceau de naissance. Mais il y avait des fois où il regrettait cette situation.

Il se mit à courir de toutes ses forces, à moitié aveuglé par sa longue mèche, glissant sur les pierres et se rattrapant à ce qui l'entourait. Ses poumons se vidaient douloureusement, mais au moins il ne pleurait pas. Pas encore. Pas maintenant.

Au loin, il pouvait deviner la capitale où il pourrait rejoindre son petit-frère. Il accéléra le pas de nouveau.

- Kıbrıs... marmonna-t-il.

Être en retard à un rendez-vous auquel il se rendait tous les ans depuis une trentaine d'année, c'était vraiment nul. Mais aujourd'hui, il n'y arrivait pas, définitivement. Son réveil n'avait pas sonné, la plomberie avait décidé de n'en faire qu'à sa tête et il semblerait que son héritage grec ne se soit finalement réveillé et que tout les chats de l'île -ou presque- avaient décidés que ce serait le bon jour pour lui démontrer tout l'amour qu'ils lui portaient.

Saleté de matous.

Et pour couronner le tout, il avait fallu que son supérieur l'attrape par la peau du cou et le sermonne longuement.

Il serait bien qu'un jour, ces gens se rendent compte qu'ils n'étaient que la représentation vivante de leur territoire et des gens qui y habitaient. Il n'était en rien responsable de l'économie ou de la politique.
Et qu'un de ses citoyens aient envie de crever un pneu au beau milieu de la route ne fut pas pour l'aider.

C'était vraiment à croire que quelqu'un lui en voulait personnellement.

Il finit par arriver à la porte qui lui permettrait de revoir son petit-frère, à bout de souffle.
Il s'adossa au mur, tentant d'en reprendre le contrôle.

- Je suis pas en retard... Je suis pas en retard... répéta-t-il en boucle.
©clever love.






Dernière édition par Chypre le Jeu 17 Avr - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chypre du Nord

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Auprès de toi mon frère [FEAT. Chypre du Nord]   Ven 7 Mar - 13:36


My brother
Un soupire, il regarde par la fenêtre, puis un nouveau soupir. Retournant s'asseoir, Chypre du nord se laissa à croire qu'il ne viendrait pas cette fois. Il avait été prêt bien avant l'heure du rendez-vous donné. Il attendait, ses yeux se baladaient entre les aiguilles défilant bien trop lentement et la fenêtre par lequel il peut voir l'entrée. Chaque année, ils ont prit cette habitude de se retrouver rien que tout les deux pour cette date spéciale. Selon comment on veut la voir, elle peut devenir tout aussi joyeuse que douloureuse. La séparation d'un pays en deux, mais aussi la naissance d'une nouvelle micro-nation. Perdre une partie de soi pour gagner un frère. Malgré tout, ils ne perdent jamais l'occasion de se rejoindre.

Mais Chypre est en retard. Il n'avait que quelques minutes de retard, mais Yian commençait déjà à s'impatienter. Ce n'était pas dans les habitudes de son frère d'être en retard. Sûrement avait-il une bonne raison. L'air ennuyé, il joua machinalement avec le voile qui descendait de son Fez,e le regard suivant le tic tac incessant de l'aiguille des secondes... pourrait-il espérer qu'elle accepterait d'accélérer sa course ? Le temps semble si long, lorsque l'on est dans l'attente et si rapide lorsque l'on s'amuse. Le jeune garçon ne se doutait pas que son frère se battait contre toute la poisse du monde pour arriver jusque chez lui.

Il pensait à l'appeler, lorsqu'il entendit par la fenêtre entrouverte le bruit de pas sur les pierres lisses du chemin, redressant un peu vivement la tête, il retourna à grands pas vers la fenêtre et tendit sa tête au dehors. Son regard s'éclaira en reconnaissant Chypre, la respiration rapide, comme ayant parcouru tout le pays au pas de course. En retard, mais bien là. Un sourire léger vint sur son visage, mais il l'effaça pour son air boudeur.

- Si, tu es en retard, Néoklos...


il s'écarta bien vite de la fenêtre et lui ouvrit tout aussi vite la porte, sortant au dehors pour lui sauter au cou. Soulagé qu'il soit venu, qu'il ne l'ait pas oublié. Après une longue étreinte il s'écarta, mais son regard fut attirer par plusieurs boules de poils qui avait envahit le chemin de l'entrée et le devant de son jardin.

- Des chats ? D’où ils viennent tous ?

Il alla s'accroupir devant l'une d'eux, allongé de coté, le ventre en vue et caressa le gros matous à la fourrure orangé.


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chypre

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: Auprès de toi mon frère [FEAT. Chypre du Nord]   Lun 10 Mar - 12:56


L'invasion de l'Apocalypse.

Retenant son frère d'un bras et s'appuyant au mur de l'autre, Chypre cherchait encore un peu sa respiration. Il s'amusa à pousser un peu de son front l'éternel Fez dont Yian ne se séparait que rarement.

- Eh bien ! Il semblerait que je t'ai manqué, aussi, petit frère ! s'exclama-t-il joyeusement avant de le reposer sur le sol.

- Des chats ? D’où ils viennent tous ?

- Euh, justement, à ce sujet... bafouilla-t-il.

Il commença à triturer sa longue mèche comme à chaque fois qu'il devenait nerveux avant de finalement tirer un bon coup dessus.

- Ils me suivent depuis chez moi ! C'est horrible !

Il allait continuer ses jérémiades avant de se rendre compte que son cadet ne semblait plus l'écouter, bien trop pris dans ses attentions envers l'un de ses stalkers. Maieuh ! C'était lui qui avait été poursuivi par ces saletés !

Il faut comprendre Chypre. Cette pauvre nation a été traumatisé par les chats étant petit lorsque lors de la sieste de l'après-midi de son aîné, Grèce, celui-ci fut submergé de chats de tout âge et de poids. Terrifié, il avait couru de toute la force de ses petites jambes jusqu'au vieil homme -Turquie- afin qu'il vienne sauver son grand-frère de ces bêtes du démon qui tentaient de l'asphyxier.

Bon, résultat, Héraclès fut tiré sa sieste, Sadiq se fit griffer, et en plus ils se disputèrent. Mais comme à cette époque Grèce n'était encore qu'un jeune homme à peine sortit de l'adolescence et Turquie tenait plus de l'homme d'âge mûr, bah la victoire fut turque. Mais on s'égare, là.

- Tu... Tu es sûr que c'est une bonne idée de s'approcher autant d'eux ? s'enquit-il, bien campé dans sa position.

C'est vrai, ça, pourquoi s'approcher de ces animaux infernaux, alors qu'on est si bien, là, à l'ombre des pierres, hein ?
©clever love.


Dernière édition par Chypre le Jeu 17 Avr - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chypre du Nord

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Auprès de toi mon frère [FEAT. Chypre du Nord]   Lun 10 Mar - 15:41


My brother


Le gros chat roux ronronnait sous les caresses du jeune chypriote, les quatre pattes en l'air et les yeux hermétiquement fermés. Un chat au paradis en soi. Dans cette petite famille méditerranéenne, on as l'habitude de voir des chats, beaaauucoup de chats, cause première, Grèce, véritable aimant. Mais il n'en avait jamais vu autant rassemblé dans son jardin. Turquie ferait sûrement un peu la gueule, s'il décidait d'en garder un, vu l'amour que le turc porte à ces bestioles... Bien trop occuper à jouer avec le chat bien portant, il ne fit guère attention aux plaintes de son grand frère. Yian aime bien les chats, pas autant que Grèce, mais leur compagnie ne le dérange pas et ce malgré l'histoire que lui avait raconté Chypre. Grèce aurait manqué de se faire étouffer par une montagne de chats lorsqu'il était jeune. Cette anecdote le faisait plus rire qu'autre chose alors que Chypre restait très méfiant envers les félins.

- Tu... Tu es sûr que c'est une bonne idée de s'approcher autant d'eux ?

Chypre du Nord se redressa, attrapant le gros chat roux dans ses bras et se retourna vers son frère. Il revint vers lui en quelques enjambés, esquivant les chats qui se glissaient entre ses jambes et suivit par d'autres félins en manque de caresses.


- Ils sont très gentils et je ne fait pas la sieste. Ils ne m'étoufferont pas.

Tenant le chat à deux mains, il tendit la bête vers Chypre qui semblait essayait de fusionner contre le mur. Bon c'est pas gagner... Entre Turquie qui ne peut plus voir les chats en peinture -sauf peut-être le sien- et Chypre qui en est traumatisé, il pourra jamais avoir son propre animal de compagnie... si, peut-être un hamster ou un lapin ? Il posa le chat et prit la main de Chypre pour le tirer à l'intérieur. Il ferma la porte avant que l'un des minou puisse entrer. Il entra ensuite dans le salon à l'inspiration très turc mais avec une touche chypriote. Il s'assit sur le canapé et reposa son regard noisette sur Neoklos.


- tu étais en retard, j'ai pensé que tu ne viendrais pas... 



© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chypre

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: Auprès de toi mon frère [FEAT. Chypre du Nord]   Mar 11 Mar - 18:39


Safe !

Il se laissa tiré par son cadet, soupirant d'aise lorsque la porte se ferma assez vite pour que les chats n'entrent pas à leur tour.

- Tu étais en retard, j'ai pensé que tu ne viendrais pas...

Il s'interrompit dans l'observation de l'intérieur de l'habitation de son petit frère, se recentrant sur ce dernier.

Ah oui, c'est vrai qu'il était arrivé en retard, avec tout ça...

S'asseyant sur le tapis à ses pieds, il lui prit les mains, jouant avec par habitude.

- Ne pas venir ? Tu veux rire, j'espère ? Pour rien au monde je n'oublierai cette date ! Elle est bien trop importante à mes yeux ! Tu es bien trop important à mes yeux.

Il deserra sa poigne, de peur de le blesser par inadvertance.

- Si je suis en retard... C'est pas tout à fait de ma faute... C'est... Comment dire ? Disons que le monde entier s'est ligué contre moi ! finit-il par chouiner contre son petit frère.

Il faisait... pas vraiment nation, là. Il faisait grand frère effrayé, inquiet pour son cadet et tout ce qui pourrait lui arriver.

Malgré ce qu'on pourrait croire, Chypre surveillait son frère de loin. Il abattait sa part de travail et allégeait autat qu'il lui était possible celle de son cadet. Certes, celui-ci n'était pas considéré comme une nation à part entière, mais il était lui aussi imbrigué dans la politique. Il faut bien quand vous représentez une partie assez conséquente d'un territoire.

- Ne m'en veux pas !

Il s'accrochait à lui, effrayé de la suite.
©clever love.


Dernière édition par Chypre le Jeu 17 Avr - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chypre du Nord

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Auprès de toi mon frère [FEAT. Chypre du Nord]   Dim 30 Mar - 14:11


My brother


Les mains celle de Neoklos, il regarda son frère dans les yeux, ses mains sur les siennes ayant quelque chose d'apaisant et de rassurant. Bien qu'il ne le montre jamais volontairement, la solitude de cette maison peut facilement devenir pesante en plus des tâches qu'il doit accomplir au nom de son pays. Bien que parfois certaines de celles-ci disparaissent ou sont faites mystérieusement... il accuse secrètement Turquie ou même Neoklos et ça lui fait plaisir qu'ils prennent si soin de lui, mais d'un autre coté... comment pourrait-il prouver sa valeur s'ils ne le laissent pas se débrouiller seul ? Mais il se concentra sur les paroles de son frère. Il pourra toujours lui poser la question directement. Ce qu'il lui dit, le fit légèrement baissé les yeux. Protecteur envers lui, il se savait important à ses yeux, mais il était aussi le fautif de beaucoup de douleur non ? S'ils ne fondait plus qu'un à nouveau, ne serait-il pas plus heureux ? Il ne pouvait s'empêcher d'y penser. Bien souvent, à l'image du coté de ses habitants qui voudrait une réunification, mais il avait aussi envi de devenir indépendant et fort, comme Turquie. Une réunification donnerait raison au reste du monde qui ne l'avait jamais vu comme une nation. Tout comme Sealand et les autres micro-nation il avait cette soif de reconnaissance.

- Si je suis en retard... C'est pas tout à fait de ma faute... C'est... Comment dire ? Disons que le monde entier s'est ligué contre moi !

Et le voilà qui couinait contre sa tunique offerte par Papa-turquie. Il le tenait comme si sa vie était en danger et tout ce qu'il pouvait faire pour le calmer était de poser sa main sur le haut de sa tête et de faire quelques petits mouvements. Pour le rassurer il posa ses mains sur ses épaules pour attirer son attention et leur regards se croisèrent, son visage toujours si peu adepte aux sentiments.

- Si tu le dis, je ne t'en veux pas...

Difficile de vraiment savoir ce qu'il pense. A croire que le petit Chypriote est été un mix de tout ses grands frères de l'ancien clan ottoman. Le sang chypriote, une bonne partie de culture turc, le même visage que l'Egyptien, un petit coté vicieux lui venant tout droit de Roumanie. La curiosité d'Hongrie. Et l'obstination de Grèce. A croire qu'ils se sont mit dans un shaker et qu'ils ont secouer très fort pour qu'en sorte ensuite, Chypre du Nord. On peut d'ailleurs facilement constater son coté vicieux lorsqu'il est face à Sealand. Prenant un malin plaisir à le remettre à sa place. Mais c'est qu'il la amplement mériter. Il vins souvent l'enquiquiner et faire son paon alors qu'il … qu'il n'est qu'une plate-forme de dix personnes qui n'ait même pas reconnu par son propre père adoptif.

Il décrocha les bras l'entourant fermement, comme si son grand frère prenait peur qu'il ne s'envole dès la seconde ou il le relâcherait. Ses yeux s'éclairait d'une lueur déjà plus joyeuse, lorsqu'il descendit du siège, se retrouvant de nouveau plus petit que Neo'.

- J'y pense. J'ai un cadeau pour toi. Je l'ai préparer pour se jour.

Il se détacha complètement de Neo, et trottina en dehors de la pièce à la recherche du petit cadeau. En fait ce n'était pas de son propre chef. Mais Wy l'avait inviter à participer à quelques activités artistique en sa compagnie et appréciant la jeune fille, contrairement a l'autre blond, il avait accepter. Alors ils avaient dessiner, peint, et fait de petites sculptures en terres cuites. Lancer dans une brève rêveries à ses cotés, il avait fini par obtenir sans vraiment s'en rendre compte la forme de leur deux pays réunis. Il l'avait fixer un moment avant de le séparer en deux parties. Wy l'avait observer tout le long de l'opération et avait eu la grande idée de cadeau. C'est pourquoi il revint un tout petit paquet, contenant un fin collier ou y était suspendu un petit médaillon de terre cuite représentant la Chypre. Autour de son cou encore bien cacher sous ses vêtements se trouvait sa partie. Il lui tendit le petit paquet, un petit sourire retroussant ses lèvres.



© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chypre

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: Auprès de toi mon frère [FEAT. Chypre du Nord]   Dim 6 Avr - 16:35


Les cadeaux entretiennent les relations.

- J'y pense. J'ai un cadeau pour toi. Je l'ai préparé pour ce jour.

- Un cadeau ?

Alors que Yian trottinait un peu plus loin, Neo s'était redressé et aurait pu piétiner sur place qu'il l'aurait fait. Mais pour le moment, il préférait prendre sur lui. Après tout, c'était lui l'aîné, non ? Enfin, c'est ce qu'on prétend. Mais c'est vrai que TRNC avait une attitude bien plus adulte qu'il n'avait jamais eu. Mais en un sens, il fut longtemps considéré comme « le petit frère », et lorsque le sien apparut, c'était un peu tard pour changer d'attitude.

Ce fut un travail de longue haleine que de s'occuper de la petite nation, surtout après que Turquie soit partie, les laissant seuls sur une terre divisée dont le peuple se déchirait.

Mais il ne fallait pas y penser. Il fallait juste tendre les mains, sourire comme on le fait à chaque fois, de cet air à moitié gamin, fusiller ses doigts des yeux afin qu'ils cessent de trembler comme ils le faisaient à l'instant même, prendre le petit paquet, le déchirer comme un enfant le jour de Noël, regarder le cadet avec des yeux émerveillés et lui sauter au cou pour le remercier.

Tellement mature très cher.

- J'sais pas comment te remercier.

Il l'étreignait avec force, le pendentif serré dans son poing à lui en faire mal. Il savait ses réactions assez disproportionnées, mais recevoir un cadeau de la part de son petit-frère le jour de l'anniversaire de celui-ci... C'était...

- MON CADEAU !! hurla-t-il.

Il sauta sur ses pieds et commença à se tortiller sur place, retournant ses poches et glissant ses mains un peu partout dans ses vêtements.

- Naan, je ne l'ai pas perdu, je ne l'ai pas perdu !

Mais il fallait se rendre à l'évidence : le paquet avait dû tomber en cours de route. Peut-être se trouvait-il seulement dans le jardin ? Sous... sous... des chats, sans doute...

Avec une mimique de profonde douleur, il marmonna une prière à l'intention de quelques dieux à l'écoute et s'approcha de la porte d'entrée, une musique de suspense digne des pires films d'horreurs en boucle dans sa tête. D'ailleurs, si les violons pouvaient aller s'accorder quelques instants...

- Que quelqu'un m'est sous sa garde.

Il mit à peine un orteil à l'extérieur que des chats plein de phéromones le prit d'assaut, le figeant totalement, les larmes lui emplissant les yeux.
©clever love.


Dernière édition par Chypre le Jeu 17 Avr - 18:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chypre du Nord

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Auprès de toi mon frère [FEAT. Chypre du Nord]   Lun 7 Avr - 17:27


My brother


Pour Chypre du Nord ce n'était pas tellement une question de cadeaux et de contexte. Il avait fait ça avec Wy et il ne s'était même pas poser la question. Et puis rien n'empêche une personne de faire des cadeaux le jour de son propre anniversaire. Tiens en parlant de cadeau, le plus petit des deux semblait se rappeler d'une chose plus ou moins importante. Et son cadeau à lui ? Sa curiosité arriva en force alors qu'il sentait son corps compressé aux creux des bras étonnamment puissant de son frère aîné. Il était habitué malgré lui aux réactions excessif de Néoklos.

-MON CADEAU !

Lâché aussi sec, le jeune du Nord souffla de soulagement pouvant de nouveau respirer sans avoir les poumons comprimés. Il retiens son fez sur le point de tomber et jeta un regard de biais à son frère. Il n'aurait quand même pas oublier le cadeau ? Pas que ce soit la fin du monde, ni qu'il est du genre à piquer sa crise comme Sealand, mais il reste un enfant et un enfant qui reçoit pas de cadeau le jour de son anniversaire, sa se vexe.

-Naan, je ne l'ai pas perdu, je ne l'ai pas perdu !

Ha alors il y a bien un cadeau, mais il est pas là. Encore mieux … il était maintenant frustré. Il leva les yeux au ciel, alors que Chypre se faisait du mal à angoissé au milieu de son salon, et se laissa tombé assis sur le gros tapis. Il observait toujours le mélodrame récurent et habituel de son frère, une petite moue présente sur le bout de ses lèvres.

-tu sais, c'est pas gr-... Néo' ?

mais le voilà parti vers la porte d'entrée. Incertain de ce qu'il comptait faire il se leva à son tour et le suivit jusqu'à l'entrée. La main sur la poignée, Yian, compris immédiatement qu'il comptais sortir affronter l'armée de chat embusqués dans son jardin. Il haussait un sourcil, se posant de sérieuses questions sur la santé mental de son frère.

-Que quelqu'un m'est sous sa garde.

-Att-.... ha...

la porte s'ouvrit, laissant la lumière -mais surtout une vague de chats- entrés à l'intérieur. Comme un aimant humain, tout les chats s'agglutinait et s'accrochait a la moindre parcelle de corps de son frère, si bien qu'il ne voyait plus que les boules de chats. Les quelques chats qui n'avaient plus de place se frottaient à ses pieds ou prenait leurs aises à l'intérieur de la maison. Yian recula de quelques pas, une jolie expression de poisson hors de l'eau inscrit sur le visage. Après ça.... il n'arriverait JAMAIS à lui faire accepter la présence d'un chat chez lui.

-Kypros.. ça va ?

Il s'approcha tout en enjambant les chats qui passaient ci et là et prit le chat qui n'avait put trouver mieux que de s'accrocher au visage de son pauvre frère. Il tira sur la boule de poils pour lui faire lâcher prise, puis le pose sur le palier et le chassa doucement de sa maison. Il l'aida ainsi à retirer quelques chats, jusqu'à ce qu'il aperçu deux de ces bestioles se battre pour récupérer un paquet. Sûrement son cadeau. Il laissa son frère à son triste sort et attrapa le paquet, pour le sauver d'un éventuel éventrement.

-je l'ai trouvé..



© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chypre

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: Auprès de toi mon frère [FEAT. Chypre du Nord]   Jeu 10 Avr - 18:45


Le chat, grand prédateur.

- Kypros, ça va ?

Qu'il était attentionné son petit-frère chéri ! S'extasia intérieurement ledit Kypros.

Enfin, il s'extasia deux secondes avant que l'attention du plus jeune ne soit accaparée par un autre objectif. Le cadeau.

- Je t'ai trouvé...

- Oui, tu l'as trouvé, félicitations !

Il tentait de contrôler sa voix pour qu'elle n'aille pas trop dans les aiguës, ce qui était causé par la trop grande proximité avec les bestioles. Pourquoi son petit-frère l'abandonnait-il ? Il avait tant besoin de lui à cet instant !

En temps normal, les larmes se seraient accumulées sous ses beaux yeux ambres, mais ce n'était pas une situation « normale ». Les chats l'avaient assaillis, son frère était plus intéressé par son cadeau que par sa future crise d'angoisse... Pourquoi Grèce n'était-il jamais là quand on avait besoin d'un appât à chats enragés, hein ? Inutile de grand frère !

Il en était à ruminer ainsi, percevant avec une netteté effrayante le contact des griffes sorties, les moustaches frémissantes, les poils qui se hérissaient, et... encore PIRE... les ronronnements démoniaques de ces infernales œuvres de l'enfer.

Pleurer ne lui servirait à rien, définitivement, hormis peut-être les faire resserrer leurs prises sur lui et passer pour un faible, une fois de plus. Et après il s'étonne que Turquie ne le prenne pas au sérieux ! Même son cadet faisait plus mature que lui !

Allez, il devait s'endurcir, il devait devenir autre chose que cette loque dont on se moquait durant les réunions européennes. Allez...

C'est plus ou moins à ce moment-là qu'un chat se fit plus lourd et, gravité aidant, qu'il se mit à glisser vers le sol, les griffes fermement plantées dans le T-shirt en coton de la nation pacifiste. Et, accessoirement, dans la chair de son dos.

Neoklos ne put s'empêcher alors de vocaliser sa douleur, vingt petites traînées rouges se dessinant sur la peau malmenée.

- YIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIAN !!!
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chypre du Nord

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Auprès de toi mon frère [FEAT. Chypre du Nord]   Dim 27 Avr - 11:48


My brother


Yian avait prit la décision de sauver le cadeau. Le paquet se trouvait déchiré à quelques endroit, mais le contenu semblait intact. Il le retourna en tout sens en essayant de deviner ce qu'il y avait à l'intérieur. Il oublia pour une seconde la mésaventure de son frère. Il se retint de secouer la boite. On ne sait jamais, ça peut casser et ne voulant pas l'ouvrir sans son frère, il le posa en hauteur, sur le rebord de la fenêtre. Un chat peut facilement l'atteindre en sautant, mais ils étaient tous occupés avec un jouet bien plus fantastique.... Néoklos. C'est justement à ce moment que son frère craqua et que sa voix emplit de douleur hurla son nom.

- YIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIAN !!!

Sursautant un peu, il se retourne vers Néo, mais ne bouge pas. Il l'observe de haut en bas et amène une main vers son menton. Son regard perdu sur un point imaginaire, il semble en pleine réflexion.

Et... Soudainement, sans crier gare, il partit en courant dans l'autre sens, abandonnant de nouveau son grand frère. Il fit le tour de la maison, loin des cris d'agonies et des miaulements des chats. Son regard cherchait une chose en particulière. Il le trouva, enroulé sur sois-même, ce long tuyau pour arrosé les plantes et les fleurs. Il le saisit, et fit de nouveau le tour de la maison.

Lorsqu'il fut assez proche, il visa le chypriote acculé de sa nouvelle arme et sans même le prévenir, ouvrit la vanne. Un jet puissant d'eau froide jaillit du tuyau et noya tout le monde -hormis TRNC-. Les chats fuyaient en sifflant et miaulement furieusement et quand le dernier chat abandonna la queue entre les jambes et dégoulinant, il referma la vanne. Il laissa tomber le tuyau au sol et s'approcha de la Chypre pour lui tendre sa main.

- Ils ne reviendront pas de si-tôt...


Efficace, mais une partie de l'entrée intérieur dégoulinait d'eau. Les meubles, le tapis, la tapisserie au mur, Turquie serait certainement en colère... Il y a mis de sa poche pour meublé la maison du petit Kibris. Il n'était pas le seule, son frère avait aussi fait pas mal pour son cadet.

-... heu.. je doit avoir des affaires à toi de rechanges...


il ne fit aucune remarque sur ses vêtements déchirés, les griffures lui zébrant la peau de toute part et celles plus vif encore du gros chats qui l'avait amené à hurler.


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chypre

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: Auprès de toi mon frère [FEAT. Chypre du Nord]   Mer 30 Avr - 9:37


Une bonne douche froide.

Voyant son frère partir sans un mot, Neoklos ne savait plus quoi penser. Allait-il donc l'aider ou le laisser à son triste sort ?

Il en était à ruminer ses pensées sombres et à lutter pour ne pas flancher plus lorsque l'eau glaciale le percuta. Ce fut si soudain que son souffle se coupa et qu'il ne put hurler sa stupeur ni la douleur que les griffes lui procuraient. En effet, bien que les chats fuyaient cette température dérangeante, ils avaient aussi comme réflexe de planter leurs griffes encore plus profondément, ce qui n'était définitivement pas pour plaire à la nation.

Lorsque le dernier matou mit les voiles, le jet fut coupé et Neo put mettre un genou à terre, frissonnant désagréablement. La journée avait si mal commencé, il n'y avait effectivement aucune raison pour qu'elle s'arrange...

La petite main de son frère s'agita sous son nez et il la prit bien qu'il se leva tout seul, restant tout de même le plus lourd (et le plus grand) des deux.

- Ils ne reviendront pas de sitôt...

Et moi non plus, se fit-il la réflexion.

-... Heu.. je dois avoir des affaires à toi de rechanges...

Grelottant malgré la température estivale, Chypre hocha vivement de la tête et entreprit d'enlever ce qui restait de son T-shirt. Étant donné l'état dans lequel il se trouvait, il pourrait le jeter tout de suite... Tout juste bon pour en faire des chiffons...

Il jeta alors un regard en la direction de l'entrée afin de guette le retour de son cadet quand il avisa l'état de ladite entrée.

- Je crois que le vieil homme va me tuer... grimaça-t-il.

En effet, les frais allaient être assez élevés. Autant Turquie rechignerait moins parce que ce serait pour Yian, autant ça n'allait pas apaiser la tension entre Grèce et lui quand ils apprendront que Neoklos était en partie responsable de la dégradation des lieux.

Évidemment juste en partie ! L'autre partie c'était ces sales chats qui semblaient l'avoir pris pour son frère aîné !

Lorsque Yian revint, Neo était toujours en train de tempêter contre les félins en tout genre, les bras croisés et le torse nu, au milieu du jardin.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chypre du Nord

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Auprès de toi mon frère [FEAT. Chypre du Nord]   Lun 2 Juin - 11:56


My apologies



En cherchant des vêtements pour son frère, Yian avait la même pensée amère que celui-ci. La journée avait bien mal commencée. Il avait de la peine pour cette journée qu'il avait attendu des semaines. Il s'était montré si impatient que Wy s'en était facilement rendu compte derrière sa façade calme. Il trouva facilement ce qu'il cherchait et attrapa aussi une longue serviette. Il descendu les marches le tout dans les bras et revint vers Neoklos. Il croisa son regard et le suivit pour regarder les dégats à l'intérieur. Il devina ses pensées et baissa les yeux. Ça allait tempéter chez Turquie et Grèce. Il se rapprocha encore et lacha d'une main les vêtements pour la glisser dans celle de Néo, plus grande, mais tremblante de froid. Il la serra doucement et sans levé son regard vers lui, il leva la serviette et les vêtements.

-J'inventerais une histoire pour les dégâts... alors tu n'aura pas de soucis.

Il le tira doucement dans le salon sans avoir relevé une fois le regard quitta la pièce pour revenir quelques minutes plus tard avec une trousse qu'il posa sur la table basse. Il l'ouvrit découvrant un nécessaire à premier soin dont du désinfectant et du coton. Il se sentait coupable de ce qui venait de se passer. En cet instant même il aurait put battre Egypte au jeu du roi du silence. Il voulait arranger les choses, mais il ne s'était pas préparer à de telles péripéties. Tous ce qu'il trouvait a faire, fut de prendre soin des griffures de Néoklos. Turquie lui avait toujours appris à prendre ses responsabilités lorsqu'il faisait une erreur ou une bêtise, qu'il grandirait ainsi, honnête et fort d'avoir appris de ses erreurs.  D'une voix toute discrète, presque inaudible, la gorge serré d'avoir causé du tord a son frère en cette journée particulière -comme s'il n'en avait pas déjà assez fait le même jour il y a de cela des années en lui prenant une partie de ses terres- il souffla tout bas.

-je suis désolé.




© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chypre

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: Auprès de toi mon frère [FEAT. Chypre du Nord]   Sam 7 Juin - 15:20


Crois-moi, crois en ton frère.
Neoklos serra doucement la petite main qui se perdait presque au milieu de la sienne. Il n'avait pas de grande main, si on le comparait à ses aînés (quoique Égypte avait des mains plutôt fines), mais Yian avait la taille d'une jeune enfant et les mains qui allaient avec.

Il prit docilement les vêtements secs et sourit faiblement.

- J'inventerai une histoire pour les dégâts... alors tu n'auras pas de soucis.

À ses mots, Neo perdit son petit sourire et s'agenouilla, posant les rechanges sur un endroit sec et passa les bras autour des épaules de son plus si petit-frère.

- Le cadet n'a pas à casquer pour son aîné, Yian. Je me chargerai de tout, va.

Il se contenta de grimacer sous les picotements et de brûlures occasionnés par l'antiseptique. Non, il n'était pas douillet ! Absolument pas ! Juste que... eh bien... il n'aimait pas la sensation de l'alcool sur ses plaies. Enfin, qui aimerait ça, en un sens ?

- Je suis désolé.

Surpris, il releva la tête, croisant brièvement le regard terne du plus jeune qui se dépêcha de regarder ailleurs, comme honteux de la situation. Mais... tout venait de lui, pas uniquement de Yian. Alors Neo ôta compresses et cotons des petites mains, les posant sur la table à côté d'eux, avant de le prendre de nouveau dans ses bras, le serrant doucement contre lui.

- Il n'y a aucun souci, d'accord ? Alors oublions ces dernières minutes et reprenons depuis le début.

Relâchant son frère et ébouriffant ses mèches humides, Neo se mit à sa hauteur, accolant leurs fronts.

- Bon anniversaire, petit-frère. Chronia polla. Iyi ki doğdun.

Il lui baisa ensuite le front avant de le serrer de nouveau contre lui, souriant avec tendresse. C'était son petit-frère. Le sien. Et rien ne changerait ça, même pas une armée de chats complètement détraqués.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Auprès de toi mon frère [FEAT. Chypre du Nord]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Auprès de toi mon frère [FEAT. Chypre du Nord]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [PNJ] Palestine / Jordanie / Chypre du Nord
» Chypre du Nord -entre loukoums et chats -
» Un frère abusif ? [PV]
» « Toi que j'appellais mon frère, comment peut tu autant me hair ? Est-ce vraiment ton désir ?» •• PV ISRAËL
» Monsieur, Frère Unique du roi, Philippe Ier d'Orléans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Axis power hetalia :: A l'Action ! :: L'Europe :: Chypre-
Sauter vers: