Soyez au centre de L'histoire !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quotidien d'un Président et d'un Dormeur [Pv: Grèce]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angleterre

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 17/11/2013
Localisation : Dans mon magnifique Pays appellé England <3

MessageSujet: Quotidien d'un Président et d'un Dormeur [Pv: Grèce]   Sam 23 Nov - 22:36

Occupation de la soirée: Le Grec


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


 Arthur Kirkland était dans son bureau de Président du Conseil des élèves et était en train d'examiner les plaintes déposés par les professeurs envers les élèves. Le trio des idiots en avait une pile entière rien que pour eux et une autre pile était consacré pour les autres élèves de l'Académie, pile qui était d'ailleurs plus petite que la précédente ce qui montrait à quel point l’imbécillité du trio était grande. Le président râla en se disant que ces trois idiots ne lui causer que des ennuis et qu'il devrait prendre des mesures radicales pour qu'ils arrêtent leurs conneries, mais ce n'était pas à son ordre du jour pour le moment. Il devait s'occuper du cas de quelqu'un d'autre, les professeurs lui avaient souvent parler de cet élève qui passait son temps à dormir en cours ou qui apportait des chats alors que c'était interdit de les amener dans les salles de classe. Arthur avait donc décidé d'avoir une conversation avec cet individu dont les notes étaient catastrophiques du fait qu'il dormait en cours, il espérait juste ne pas avoir à faire à un autre crétin, mais vu son dossier il semblait avoir plus d'intelligence que le trio des trois idiots.

«  Bon, allons rendre une petite visite à cet Heracles Karpusi. »

Le Président sortit de son bureau après avoir rangé ses papiers et partit à la recherche du grec qui allait être son occupation de la soirée. Il ne savait pas très bien où pouvait être ce dernier mais selon son dossier il avait tendance à dormir n'importe où et n'importe quand, cela n'allait donc pas être très difficile de le trouver s'il était en train de dormir, il n'était donc pas en train de bouger et l'anglais le trouverait en moins de deux. Arthur fit un rapide tour de l'Académie et trouva très vite l'objet de ses recherches allongé sur un banc en train de dormir sous une montagne de chat, il était presque impossible de le reconnaître là-dessous mais vu qu'il était le seul aimant à chat dans cette Académie il était légitime de penser que cela ne pouvait qu'être lui là-dessous. Le Président soupira, il n'avait pas très envie de le réveiller pendant sa sieste mais il n'avait pas vraiment le choix, il espérait juste qu'il n'allait pas le mettre de mauvaise humeur, il était toujours plus simple de parler avec quelqu'un dans de bonnes dispositions.
Enfin bref il allait bien voir de toute façon.
L'anglais se rapprocha du grec et l'appela doucement par son prénom pour le réveiller.
Aucune réponse.
Il le secoua légèrement avec l'une de ses mains mais il ne sembla toujours pas se réveiller, il le secoua alors plus vigoureusement et l'individu sembla enfin sortir de ses songes.
Ah enfin !

«  Heracles Karpusi ? J'ai a te parler, à propos de ton attitude en classe et de tes notes. » Lança l'anglais d'un ton sec qui essayait de ne pas se faire trop froid sans pour autant être aimable.


Dernière édition par Angleterre le Sam 21 Déc - 16:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grèce

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 32
Localisation : Sous un arbre

MessageSujet: Re: Quotidien d'un Président et d'un Dormeur [Pv: Grèce]   Lun 25 Nov - 6:32

J'adore quand les professeurs nous rendent nos copies. Ils ont cette expression de suffisance quand ils me rendent ma copie, appuyé d'un commentaire sur ma soi-disant fainéantise. Ce n'est pas parce que je dors que je suis paresseux, vous savez ? Ils sont tous à me dire que j'ai des capacités plein la besace et qu'il serait bon que je l'ouvre de temps à autre. Mais c'est à moi de décider de ce que je vais faire. Vous ne pensez pas ? C'est mon avenir, mes choix, mon fardeau. Ma vie.

Pour le moment, j'ai une heure de libre que je compte bien passer à ronfloter dans la cour de récréation, bercé par les doux rayons de soleil. Il ne sera jamais aussi chaud que celui de mon pays natal, mais je ne vais pas m'en priver pour autant, qu'on soit d'accord. Le temps de régler ma montre pour arriver à l'heure au prochain cours, et je n'avais plus qu'à fermer les yeux pour m'endormir. Ah~

Dommage qu'on cherche à me réveiller avant. Ouvrant les yeux avec lenteur et réprimant un grognement, je chassai du revers de la main les chats qui s'étaient agglutinés à moi durant mon sommeil. C'était agaçant cette habitude qu'ils avaient. J'aime bien les chats, qu'on soit d'accord, mais là, c'est l'invasion la plus totale ! Heureusement que je n'en suis pas allergique et qu'ils me laissent suffisamment respirer, parce qu'il y a de grandes chances, dans le cas contraire, que j'aurais déjà emprunté l'une de ses armes à Vash.

«  Héraclès Karpusi ? J'ai à te parler, à propos de ton attitude en classe et de tes notes. »

Je lui jetai un regard flouté par le sommeil. Qu'est-ce que le Président du Conseil des élèves pourrait bien me vouloir ?

- Tu veux t'asseoir ? lui proposai-je en bâillant.

J'attrapai un des chats de gouttière pour l'installer sur mes genoux et le caresser machinalement, les yeux dans le vague. J'étais là sans vraiment l'être, un état d'esprit qui m'est assez familier, à vrai dire.

- Donc, tu voulais me parler ? J'ai des soucis ?

J'irais pas jusqu'à dire que c'est mon quotidien d'avoir des soucis à l'école, ce serait même plutôt l'inverse. Enfin, j'ai rarement des altercations avec les autres élèves, ils ont tendance à m'éviter même, ce serait plus des soucis au niveau scolaire. Mes crises de narcolepsie ne sont pas pour m'aider dans la progression de mes études, c'est sûr...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angleterre

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 17/11/2013
Localisation : Dans mon magnifique Pays appellé England <3

MessageSujet: Re: Quotidien d'un Président et d'un Dormeur [Pv: Grèce]   Sam 21 Déc - 16:20

Le Tsundere essaye de communiquer


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


 Le dénommé Hercacles lança un regard tellement remplie de vie à l'anglais que ce dernier crut que le grec était légèrement drogué. Il mit cela sur le fait qu'il venait de se réveiller et espérait bien qu'il ne se droguait pas, il ne manquerait plus que cela...

- Tu veux t'asseoir ? Proposa l'endormi.

Arthur Kirkland hocha la tête et se fit une place en bougeant les chats qui envahissaient le banc avant  de retourner son attention sur l'objet de sa visite. Il eut à peine le temps de parler qu'un chat vint se poser sur ses genoux et se roula en boule pour dormir, chose banale et parfaitement normal pour un chat mais qui déstabilisa le Président. Il rouit légèrement et regarda la créature blottit contre lui, elle était tellement adorable que le blond aux yeux émeraudes mourrait d'envie de lui caresser sa fourrure. Il fixa le chat pendant un long moment, perdu dans ses pensées et baignant dans une espèce d'allégresse avec l'adorable créature dont il sentait la chaleur sur ses genoux avant d'être réveillé par Heracles qui lui rappela sa présence en lui posant une question.

- Donc, tu voulais me parler ? J'ai des soucis ?  

«  Ah oui ! J'ai reçu des plaintes de plusieurs de tes professeurs comme quoi tu n'écoutais pas en cours et passait ton temps à dormir, sans compter que tu remmènes toujours une tonne de chat avec toi, c'est interdit de les amener dans les salles de classes tu le sais bien, non ? Enfin voilà je me demandais si... Si tu avais des problèmes ou... C'est pas comme si je m'inquiétais pour toi hein crétin ! C'est juste mon devoir en tant que Président du Conseils des Elèves hein ! Pas comme si ça me faisais quoique ce soit de voir que quelqu'un à des notes aussi minable et qu'il semble avoir aucun ami et passe son temps avec ses chats pour combler sa solitude ! Euh non ce... Ce n'est pas ce que je voulais dire euh... »

L'anglais paniqua un peu et essayait de trouver ses mots, il ne voulait pas être méchant ni vexer le grec mais il n'était vraiment pas doué pour converser avec les autres et son côté tsundere était ressortit une fois de plus. Heracles allait sans doute mal le prendre et ça allait finir en dispute, alala pourquoi fallait-il qu'il soit aussi mal à l'aise pour parler normalement avec les autres hein ?

«  Tu... Tu sais si tu as des problèmes tu... Tu peux m'en parler hein. Je ne suis peut-être pas la personne à qui tu as le plus envie d'en parler mis bon voilà quoi...  » Ajouta-t-il en se frottant l'arrière de la tête avec le visage rosé d’embarras.

Mon Dieu j'ai presque mis un mois pour te répondre, excuse-moi...XD
Comme tu peux le constater, j'ai un peu de mal à être rapide en temps de cours uwu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grèce

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 32
Localisation : Sous un arbre

MessageSujet: Re: Quotidien d'un Président et d'un Dormeur [Pv: Grèce]   Sam 28 Déc - 17:48

Des plaintes ? Des professeurs ?
Je ne comprends pas pourquoi ils ne me l'ont pas dit en face... Peut-être parce que je dormais en ce moment.

Je fixai le ciel, un peu absent du moment, les méninges en pleine fonction.
Peut-être que écouter la suite de sa déclaration aurait pu être intéressant... Mais c'est ainsi : j'ai déjà décroché, mes excuses...

Par contre, lorsque je sentis sa panique, je me tournai aussitôt vers lui, me concentrant sur le moment présent.

«  Tu... Tu sais si tu as des problèmes tu... Tu peux m'en parler hein. Je ne suis peut-être pas la personne à qui tu as le plus envie d'en parler mais bon voilà quoi...  »

Je levai les yeux au ciel en signe de réflexion avant d'attraper un chaton non loin. Il devait avoir moins de six mois et était plutôt léger.
Et je le mis sur la tête du Président du Conseil des élèves.

- Tu devrais apprendre à prendre la vie comme elle vient. Soit un peu comme les chats. Ils se battent pour vivre mais savent aussi profiter de chaque moment pour se faire cajoler.

En même temps que je prononçais ces mots, je caressais longuement les félins à ma porté qui ronronnaient à n'en plus finir, comme pour me remercier.

- Il faut savoir relativiser. Et si les autres t'en empêchent, envoie-les se faire voir. Bon, c'est sûr que c'est plus facile à dire que faire, mais c'est en essayant qu'on y arrive.

Je me tournai vers lui, lui offrant un petit sourire.

- Et je n'ai aucun souci. Enfin, j'en ai un, mais ça fait tellement longtemps que je connais cet imbécile qu'il fait un peu partie des meubles ! m'exclamai-je en riant.

Y'en a un qui doit avoir les oreilles qui sifflent, mais pour une fois que ce n'est pas causé par le revers de mes mains, qu'il ne vienne pas se plaindre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angleterre

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 17/11/2013
Localisation : Dans mon magnifique Pays appellé England <3

MessageSujet: Re: Quotidien d'un Président et d'un Dormeur [Pv: Grèce]   Lun 3 Mar - 13:18

CHATS. DOUX. ANIMAUX.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


 Arthur se demandait si le grec l'écoutait vraiment ou si il faisait semblant, il n'avait pas l'air d'être très attentif à ses propos et semblait être dans un autre monde que sur Terre. L'anglais fut cependant rassuré en voyant qu'il lui répondit, signe qu'il l'avait écouté un peu plus tôt.

- Tu devrais apprendre à prendre la vie comme elle vient. Soit un peu comme les chats. Ils se battent pour vivre mais savent aussi profiter de chaque moment pour se faire cajoler.  

Le Président se reçut un chat sur la tête et fut tellement perturbée par ce dernier qu'il n'écouta qu'à moitié que ce que lui répondait Heracles. Enfin de toute façon vu ce qu'il lui racontait, l'anglais ne manquait pas grand chose. Et non il n'était pas perturbé par le chat car il avait peur de lui ou autre, au contraire, il avait une envie furieuse de prendre la boule de poil dans ses bras et de la câliner comme un fana des animaux. Il avait lui-même plusieurs animaux chez lui et il adorait passait du temps avec eux, et non ce n'était pas parce qu'il n'avait pas d'amis et qu'il n'avait rien d'autre à faire ni aucune autre compagnie ! C'était absolument faux !
Enfin bref, Arthur finit par craquer et pris le chat dans les bras avant de le câliner tendrement avec un énorme sourire de gamin, ne se rendant absolument pas compte du tout qu'il n'était pas seul et qu'on était en train de le regarder. Il était perdu dans son petit monde tout douillet où la seule chose qui lui importait était de caresser et de sentir à n'en plus finir cette douceur tant propre au pelage des félins. Finalement, la seule chose des paroles du grec qu'il capta fut : « Je n'ai aucun souci. Ça fait tellement longtemps que je connais cet imbécile qu'il fait un peu partie des meubles !  »

Hein ? De qui est-ce qu'il était en train de parler là ? Il avait du manquer un bon bout de sa réponse là, qui c'est qui faisait partit de ses meubles ?

«  Aheum euh... Si tu n'as pas de soucis alors euh... Est-ce que tu voudrais que je... »

Le Président du Conseil des élèves s'apprêtait à lui demandait si il voulait qu'il lui donne des cours pour l'aider mais il se rendit compte qu'au vu de son emploi du temps surchargé il n'aurait sans doute pas le temps de faire cela et qu'il risquerait de vraiment trop se surchargé en faisant cela, déjà qu'il l'était beaucoup trop.

«  Que je te trouve quelqu'un pour t'aider ? Je suis sûr que tu n'apprécies pas d'avoir de mauvaises notes ainsi, non ? Et puis... C'est important pour ton avenir, enfin je suppose. Bref... Si tu veux de l'aide je peux te trouver quelqu'un mais sinon... Euh... Essaie déjà de ne plus amener de chats en cours, d'accord ?  »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grèce

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 32
Localisation : Sous un arbre

MessageSujet: Re: Quotidien d'un Président et d'un Dormeur [Pv: Grèce]   Ven 7 Mar - 11:10

Je souris en observant le Président interagir avec son invité surprise. Ils étaient vraiment adorables ainsi ! Au point que je regrettai de ne pas avoir d'appareil photo sous la main, ce qui aurait permis d'immortaliser une scène pareille. Après tout, qui m'aurait cru, sans preuve tangible à l'appui ? C'est un peu comme avec l'autre Écossais qui racontait à qui voulait bien l'entendre que Nessie était bien réelle. Mais comme ses seules preuves consistent en des photomontages flous et obscurs, plus personne ne lui prête l'oreille.

Au moins, mes chats sont consistants et réels, eux ! Et lorsqu'ils vous enfoncent leurs griffes dans les cuisses, vous ne pouvez pas dire le contraire, je vous l'assure~

Le chat que je tenais dans les bras décida finalement de mettre les voiles, accompagné d'autres de ses compères, mais il en restèrent, heureusement. Après tout, c'était bientôt l'heure des croquettes, c'était donc plus que normal.

« Aheum euh... Si tu n'as pas de soucis alors euh... Est-ce que tu voudrais que je... Que je te trouve quelqu'un pour t'aider ? Je suis sûr que tu n'apprécies pas d'avoir de mauvaises notes ainsi, non ? Et puis... C'est important pour ton avenir, enfin je suppose. Bref... Si tu veux de l'aide je peux te trouver quelqu'un mais sinon... Euh... Essaie déjà de ne plus amener de chats en cours, d'accord ? »

Je penchai la tête sur le côté, une manière de marquer ma réflexion.

- Recevoir... de l'aide ? Je ne sais pas... Peut-être... Tu penses que ça pourrait m'aider réellement ?

Je me frottai la nuque, les yeux de nouveau dans les nuages.

Est-ce que j'avais vraiment envie de recevoir de l'aide ? Avais-je vraiment envie d'augmenter mes résultats ?

- Je n'en sais trop rien, déclarai-je à voix haute. Après tout, les examens sont proches, alors tout le monde est pas mal occupé...

Je le regardai de nouveau, l'air soucieux.

- Pour les chats, eh bien... Ce n'est pas vraiment par ma faute...

Je me levai et fis quelques pas, suivis aussitôt par les quelques chats qui restaient.

- Tu vois ? Ce sont eux qui me suivent, pas moi qui les traîne !

Je repris ma place sur le banc, les félins recouvrant les dernières places possibles.

- Ils sont mignons, mais qu'est-ce qu'ils tiennent chaud ! me plaignis-je faussement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angleterre

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 17/11/2013
Localisation : Dans mon magnifique Pays appellé England <3

MessageSujet: Re: Quotidien d'un Président et d'un Dormeur [Pv: Grèce]   Jeu 10 Avr - 16:33

J'ai du travaille à faire...


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


- Recevoir... de l'aide ? Je ne sais pas... Peut-être... Tu penses que ça pourrait m'aider réellement ?


«  Bien sûr que cela pourrait t'aider ! Bon peut-être que tes notes ne grimperont pas tout de suite mais si déjà tu arrives à augmenter de quelques points, ça sera déjà cela non ? Le reste viendra par la suite j'en suis sûr. »

- Je n'en sais trop rien. Après tout, les examens sont proches, alors tout le monde est pas mal occupé...

«  Hum c'est vrai tu as raison... » Répondit l'anglais avec un ton moins enthousiaste que précédemment. «  Mais je peux quand même essayer de te trouver quelqu'un et même si ce n'est pas pour tout de suite, peut-être pour plus tard ? Mieux vaut tard que jamais après tout comme on dit.  » Ajouta-t-il avec un léger sourire.

Heracles lui expliqua ensuite que pour les chats ce n'était pas vraiment de sa faute, et pour preuve, il montra à l'anglais que ces derniers le suivait partout. Hum c'était assez problématique en effet même si il devait l'avouer que ces boules de poiles étaient adorables.

«  Je comprends.... Hum je n'ai pas vraiment de solution dans l'immédiat mais j'essayerai de réfléchir à quelque chose pour cela, mais tu devrais aussi faire quelque chose de ton côté pour arranger cela. Enfin bref l'heure tourne et j'ai... Du boulot. » Le visage du Président se décomposa légèrement en songeant à la montagne de travail qui l'attendait. «  Je vais devoir te laisser, j'espère que les choses s'arrangeront pour toi. A.... A plus.  » Termina-t-il sur un ton hésitant ne sachant trop ce qu'il devait dire pour le quitter de manière formel.

Sur ces derniers mots, il lui fit un hochement de tête respectueux avant de s'en aller et de retourner vers son bureau. La tonne de travail qui l'attendait le désespérait un peu mais après une bonne tasse de thé il serait booster à fond pour faire ce qu'il avait à faire et tout irait pour le mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quotidien d'un Président et d'un Dormeur [Pv: Grèce]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quotidien d'un Président et d'un Dormeur [Pv: Grèce]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paul Magloire un président qui avait de l'envergure, un leader de fort calibre
» Lettre de protestation d'un haitien au président Lula du Bresil
» Lettre ouverte au président Nicolas Sarkozy
» Qui a tiré sur la voiture du président Préval ?
» Lettre ouverte au président René Preval du colonel Himler Rebu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Axis power hetalia :: A l'Action ! :: Autres Lieux :: WW Academy-
Sauter vers: