Soyez au centre de L'histoire !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Suisse, défendre son pays est un devoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Suisse, défendre son pays est un devoir   Sam 25 Fév - 19:11

- Id Card, We are the World. -



• Nom & Prénom
: Vash Zwingli
• Age/ date de naissance : 21 ans, 1er août
• Nation : Suisse
• Phobie/ spécificités : Il déteste les étrangers, est avare et protecteur envers sa petite soeur.
• Relations particulières :
Mes relations ? Vous vous moquez de moi ? je suis Neutre, je fais pas partie d'un groupe. Ha... Vous parlez de mes amis. Ha les ennemis aussi. Là vous venez de compliquez bien des choses. Mais très bien.

Liechtenstein : mon adorable demi-sœur, chaque jour que je passe à ses côtés me procurent un bonheur fou. Encore une chance que nous ne sommes pas liés par le sang malgré tout. Mais faut qu'elle apprenne à se défendre seule! M'enfin pour moi elle est bien plus importante que tout, sans elle je suis perdu. Comment ça ? Je n’ai jamais dit ça ! Je ne suis pas accro à elle c'est faux !

Autriche : Mouais, j'aime pas des masses parler de lui, c'était un ami quand nous étions petit mais nos chemins se sont séparés et c'est devenu mon ennemi mortel... Qui essaie en plus de voler ma Liechenstein ! J'ai pas dit ma ce n’est pas vrai ! Arrêtez de me regarder ainsi !

France : Une saleté qui a exterminé bon nombre de mes confrères, je le hais, il y a pas d'autres mots. Mais par la même occasion je lui ai piqué sa langue ! Bien fait ! Et aussi des villes !

Allemagne : Je fais parti avec lui de l'Alliance Germanique. Sans savoir pourquoi j'y suis réellement... Mais on parle la même langue et mes premiers cantons étaient de l'Allemagne. Donc ça tombe bien.

Italie : Jamais eu réellement de contact avec, sans quand le Tessin, italien à l'origine, a décidé de rejoindre ma confédération. Il m'en tient encore rigueur je crois vu que les Tessinois détestent les italiens.

Japon : Retire-toi ces idées de la tête Japon ! Je suis pas Heidi tu as compris ?!

- Who am I ? I'am awesome, indeed ! -


Description physique. Switzerland a la particularité d'avoir des traits très... Efféminés. Assez fin au niveau de son visage, cheveux mi-longs et blonds. On remarque qu'il a des yeux verts assez perçants. Vash n'est pas très épais, voir même très maigre pour un homme de sa taille. Mais il est très sportif malgré tout. Niveau vestimentaire, il porte constamment un béret et des uniformes verts à l'image de ceux de l'armée suisse. On le voit souvent armé de couteaux et de son fusil d'assaut ou toute autre arme à feu, étant spécialiste en la matière. Au niveau de la taille, il est pas bien grand non plus, comme l'est son pays.

Nyotalia : on remarque qu'il porte une jupe et qu'il est en fait une fille dans cette version... Mais ne possédant aucune poitrine. Ses traits physiques sont à l'identiques et arbore souvent une armure.


Description Morale. Petit pays, certes, mais très fort caractère. Une expression collant parfaitement à Vash. Il a un sale caractère, et c'est peu dire, supportant pas les étrangers, le militaire a la gâchette facile, tirant sur tout ce qui bouge. Bien évidemment, la seule étrangère autorisée à venir chez lui c'est bien Liechtenstein. La prunelle de ses yeux, protecteur, il n'ose point avouer son amour à son égard. Il n'est pas très bon professeur également, utilisant des moyens radicaux pour faire ses comparaisons lorsqu'il enseigne à Liechtenstein comment se défendre, jusqu'à même éliminer ce qui est mignon. Oui il aime pas ce qui est mignon, sauf si c'est fabriqué par Liechtenstein... Comme des couronnes de fleurs.
Switzerland est très radin, il déteste dépenser l'argent et tient également à son patrimoine, protégeant ses possessions comme le gruyère qui a été longtemps comparé à l'emmental !


-Story of my life... -


Histoire. Les terres de la Suisse existent depuis fort longtemps dans le monde, on trouve les premières parcelles en -100000 lors du Moustérien. Il est important de le souligner car ce fut au -VIème siècle que le premier lac Suisse fut créer par la mère Terre : le Lac de Neuchâtel, même si sans doute, à cette époque, cela se nommait différemment.
De nombreuses peuplades s'installèrent au fil des siècles sur ces terres, les Celtes par exemple et les Cimbres. Les premiers Suisses sans le savoir. Malheureusement, la base des terres qui formeront la Suisse plus tard seront bien peu accueillantes à causes des montagnes notamment. Souvent le théâtre de migrations des nomades et une courte pause sur ces terres.

Mais sautons quelques siècles voulez-vous.

Aux alentours du premier siècle, les Helvètes, peuplade vivant sur ces terres furent annexés par les Romains, bien entendu, comme les Gaulois, ces derniers l'acceptèrent difficilement notamment les tribus valaisannes et les Rhètes qui furent conquis finalement par la force. Mais on s'égare... Bien des années après les Helvètes eurent leur indépendance.

Mais nous n'allons pas nous attarder sur la période du moyen-âge et nous attaquons à la fondation.

Au XIIIème siècle, 3 villes : Uri, Schwytz et Nidwald, ces trois cantons firent un pacte de défense éternelle et d'alliance juridique, peu de temps après la mort de Rodolphe de Habsbourg et durant les litiges de succession entre ses fils. Quand ce pacte fut scellé ? Le 1er août en 1291. On nomma cela : le serment de Grütli. Et moins de 100 ans, d'autres pays rejoignirent la dite alliance. Lucerne, Zhurich, Glaris, Zoug et Berne. Mais ceci dura sur plusieurs centaines d'années pour fonder le pays actuellement connu.

Désireux de garder le serment actif, la Confédération Helvétique (ainsi fut donné le nom de l'union) décida de rester purement défensive et envoyant des militaires aux aides d'autres pays. Ainsi fut formé la Garde Suisse qui protège encore et toujours le Pape et les mercenaires envoyés dans les conflits et considérés comme étant des militaires très réputés. Bien entendu... Ils durent signer un pacte avec la France qui pouvait désormais recruter à volonté les soldats Suisses. Ceci bloqua bien entendu toute voix d'expansion du pays par la suite.

La confédération commença à haïr leur allié qu'est la France à cette époque et ceci allait grandir au fil des siècles. Le 10 août 1792, 800 gardes suisses furent exterminés aux Palais des Tuileries. Afin de se défendre Berne et Zurich envoyèrent leurs hommes à Genève afin de défendre leur territoire contre l'armée française. Bien vite ces derniers passèrent sous la révolution. Et bien vite l'évêché de Bâle suivi, un coup dur. La France trouva de faux prétexte pour conquérir l'intégralité de la Suisse. La Suisse romande tomba sous l'assaut mais Berne tenu bon. Nidwald se défendant comme un diable pour maintenir son indépendance. Malheureusement... Ils durent capituler et la confédération devint française. Napoléon vint néanmoins offrir une chance de ravoir son indépendance, sous certaines conditions. La Suisse accepta mais ceci allait être défavorable à certains et décidèrent de partir. En 1813, des armées étrangères repoussèrent la France et rendit ainsi une indépendance quasi total à la Suisse. Bien vite, la Suisse reprit les devant et convoqua un congrès avec tous les Cantons, à Vienne. La Neutralité perpétuelle de la Suisse, ce traité décidant clairement de l'avenir de la Suisse et la mettant en-dessus de toute conquête, décidé par les représentants européens. Ironie du sort, ce traité fut proclamé par les ennemis depuis fort longtemps de ce pays, France compris. Suisse put récupérer ainsi ses anciennes terres et ravoir sa gloire d'antan et également quelques terres supplémentaires tel que le Jura.

Bien que les guerres stoppèrent avec les autres pays, l'interne n'était pas si belle qu'il n'y paraissait. Bâle se scinda en deux devenant Bâle-Ville et Bâle-Campagne, comme l'a été Obwald et Nidwald y a quelques décennies. Encore aujourd'hui des tensions existent entre eux.

Passons au XXème siècle, la Suisse désirait pas participer à cette guerre mais son peuple se scinda à deux avis politiques : soutenir les Empires alémaniques et les résistants. Bien entendu la Suisse ne participa pas à la guerre et ni à la suivante, sauf pour vendre des armes aux deux factions en guerres et des denrées, profitant de la situation pour ravoir de l'argent et des biens. Ce fut également l'introduction de l'État Social, un système diplomatique d'entraide entre le peuple et l'armée. Lors de la première guerre mondiale, Suisse prit sous sa protection Liechtenstein. Et après la seconde guerre mondiale, Suisse accepta d'héberger l'ONU pour ses discussions universelles mais refusa toujours d'y participer, se jugeant en-dehors des conflits.


-Introduce yourself, dear ! -


Surnom. Wenruo
Comment avez-vous connu le forum ? -
Choses que vous appréciez/détestez ? -
Anything to say ? -
Revenir en haut Aller en bas
 
Suisse, défendre son pays est un devoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT
» Pwojè lwa la Suisse pou restitiye Ayiti 3.5 milyon ero Duvalier rapido presto
» PPS voyages (divers)
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Axis power hetalia :: Premier Pas Vers la Guerre. :: Etat Major, situation Mondiale :: Présentations Abandonnées-
Sauter vers: