Soyez au centre de L'histoire !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vieilles retrouvailles ~ [PV : Norge & France]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scotland

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 23
Localisation : Surement en train de pioncer, une clope en bouche....

MessageSujet: Vieilles retrouvailles ~ [PV : Norge & France]   Lun 27 Fév - 20:52

    L'hiver, une saison incroyable, remarquable, apaisante, voilà ce que cela représentait pour de nombreuses personnes. Pas toute, certes, mais la plupart, après tout c'était une saison silencieuse, ou du moins elle se devait de l'être, après tout, c'est l'hiver. Saison de toute pureté apparente, mais aussi saison d'ancien massacre. Rappelez-vous la première guerre mondiale ne s'était-elle pas faite en plein hiver ? Si, une paix entre les français et les allemands, le temps de Noël. Mais revenons-en au présent, au moment instant pas à un passé des plus futiles, mais qui a finit par renforcé ce pays, pays où les flocons immaculés avaient enfin décidé de venir, de tomber légèrement et avec une certaine grâce. C'était enfin et donc l'hiver tant attendu pour les français et nous étions en République Française, pays à l'art culinaire plus que prouvé, que dire de plus ? Qu'il a perdu son précieux triple A ? Oui, c'est cela, et qu'il voulait faire passer la loi Acta ? Oui encore juste, mais on ne lui en veut pas, hein ? On en veut pas à notre bon Francis, n'est-ce pas ? Si un peu ? Eh bien que dire et faire de plus à par lui en vouloir pour ça ? Il a fauté, on y peut vraiment rien. *Oh duw ~ J'enfonce mon propre allié ~ Haan ~~ J'adore ça ~ * voilà ce qu'était les pensées de la petite province de l'UK, évitons tout ennuie avec lui, ne prononçons plus ce mot, il est tabou. Ata-ta-ta ! Je me suis encore éloignée du sujet, veuillez m'en excusez ! La narratrice s'excuse, faut dire elle est trop... inutile.

    C'est donc à l'aéroport que l'écossais arriva, flemme et vraiment pas envie de traverser le territoire d'Arthur pour emprunter le tunnel de la Manche, il préféra donc le survoler pour atterrir direct à Paris, ville lumière et de toute beauté faut l'avouer, même si le surplus de lumière était un gâchis économique pour lui, oui notre Francis adore donc les loupiottes ? Il aime les choses qui brillent ? Ok, why not. Les pas du rouquin le menèrent vers la sorti du labyrinthe de bitume, pour ensuite se diriger vers le lieu de rendez-vous. *Sérieusement, il aurait plus trouver autre part, parce que là.... Si il veut faire les magasins.... Je lui fais avaler sa godasse de cuir italien par la bouche.... Avec la cravate qui va avec. Il a intérêt à avoir une très bonne raison pour me faire déplacer mon cul de mon fauteuil.... Tsss. "Venez à Paris le 4 Janvier." Merci bien du message très peu détaillé, Francis... ça à toujours été ton fort de détailler... pfff.* Encore une sombre pensée, qui... termina noyée sous une fumée grisâtre et âcre de la cigarette. Les mains d'Allistor allèrent se réfugier dans les poches de son pantalon bleu, ses lèvres s'entre-ouvrèrent pour lâcher une fine brume glacée. Après tout l'hiver annonçait aussi le froid et tout ce qui va avec. Écharpe à carreau rouge et vert autour du cou, chemise blanche ré-haussait d'une veste grise sombre. Visage à demi caché dans l'écharpe, cigarette sortant à peine de là pour respirer et cracher sa fumée. l'écossais était plutôt bien ici, avec ce froid oppressant, ses paupières à demi-fermées fixèrent de l'éclat sombre de ses jade la poudreuse se coller au sol. La neige était tenace pour une fois, il était assez rare de voir un loch geler, mais bon, ici au moins il compensait avec la vue de la ville lumière sous un manteau blanc et sans souillure, du moins pas encore.

    L'ancien barbare s'arrêta donc au beau milieu des Champs Elysées tel que cette partie de la ville se prénommait. Il leva lentement sa tête vers le ciel couvert de gros nuages gris, laissant sa cigarette faire une longue traînée de fumée cendrée derrière lui. Tête rentrée entre ses épaules, mains emmitouflées dans les poches de son pantalon bleu Klein, il fixa le ciel comme le ferait n'importe quel humain. Scotland était bien au lieu du rendez-vous, attendant juste que le Catholique se pointe, car rien n'avait spécifié s'il fallait venir armé, ou accompagné... tsss, ramener son chien de petit frère l'aurait pas dérangé, non, non, mais fallait être correcte pour une fois. Après tout c'était de Francis l'invitation pas de son repose-pied de frère. Son regard vert resta figé un long moment sur le ciel gris, perdu dans ses pensées noirâtres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
République française

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 30/11/2011
Age : 28
Localisation : En France ça compte ?

MessageSujet: Re: Vieilles retrouvailles ~ [PV : Norge & France]   Mer 29 Fév - 18:24

Ah, l'hiver, l'hiver... Saison détestée par la majorité des habitants de la nouvelle Gaule à cause des températures passant en dessous du 0, mais adorée pour son romantisme. Qu'y a t-il de plus beau que Paris, la ville des amoureux, sous un manteau de neige ? C'est une chose magnifique, tout le monde sera d'accord pour le dire. Mais ça, c'est quand on regarde une carte postale ou que l'on est près du feu et que l'on jette un coup d'oeil à travers la fenêtre... Notre français à barbe, à peine sorti depuis 10 minutes, ravi de pouvoir marcher sous les flocons blancs, pestait contre le froid. Ses habites n'étaient pas assez chauds à son goût, le verglas trop glissant et les flocons tombant sur son visage l'énervaient. Heureusement que l'on était à Paris ! Les lumières noël illuminaient la grande rue des Champs Élysée et réchauffaient son tout petit cœur mou et tendre comme une guimauve rose que l'on ferait cuire au dessus d'un feu de camp et... je m'égare... Bref, Francis était toujours autant fasciné par sa propre capitale.

Tout en marchant, il repensait à la raison qui l'avait poussé à sortir de chez lui en plein hiver et cela lui redonna le sourire. Il se surprenait même à chantonner une chanson bien connue en France, qui traitait justement de l'avenue qu'il traversait pour la énième fois, tout en se payant un verre de vin chaud dans un bar qu'il avait l'habitude de côtoyer à ses heures perdues : « Auuux Champs Elysée, tada tadadaaaaaa ». La raison était les retrouvailles avec deux amis de longue date. Très longue date même... De nombreux souvenirs l'assaillirent à cette pensée : enfin, la Auld Alliance, composée de la Norvège et de l'Ecosse, sera complète. Il avait décidé ça sur un coup de tête il y a quelques jours, il s'empara d'une feuille et d'un stylo et envoya deux lettres à ses compères. Heureusement pour lui, les réponses avaient été positives (quoique celle de Scotty fut assez courte et neutre) et il se prépara toute la semaine pour l’évènement. Francis arriva enfin au milieu de la rue qui était le point de rendez-vous avec celui qui serait le premier arrivé, quoique... ils étaient peut-être tous déjà là. En effet, le blondinet avait une vingtaine de minutes de retard. Vous me direz, ce n'est pas très étonnant de la part d'un parisien.

Quand il s'arrêta, il chercha ses amis du regard en identifiant les gens par leur couleur de cheveux. Ça l'arrangerai bien que Écosse soit déjà là, avec ses cheveux roux, il ne serait pas dur à trouver, même avec la neige qui avait du recouvrir sa chevelure de blanc. Son regard se posa sur un homme, le nez pointé vers le ciel, une cigarette à la main. Ce détail était lui aussi très important, sûrement autant que les cheveux d'ailleurs... « Ça ne peut être que mon p'tit alcoolo de Scotty ça ! ». Alors il s'avança avec empressement jusqu'à lui et voyant que son ami n'avait pas bouger, toujours obnubilé par la poudre blanche, Francis lui lança :

« Yo, Scotty ! La cigarette te tuera un jour mon vieux ! Surtout celles de ton pays », tout en faisant mine d'en fumer une, s'amusant avec la fumée blanche qui sortait de sa bouche provoquée par le froid hivernal. Sans attendre de réponse, il enchaina : « J'espère ne pas t'avoir trop fait attendre, mais tu verras que ça valait le coup de venir ! ». Il n'en dit pas plus. Il n'avait pas mentionné la venue de Norvège dans sa lettre, ni celle d’Écosse dans la lettre adresser au nordique. Francis voulait profiter de l'effet de surprise pour que les retrouvailles soient encore meilleure. Après ça, ils iraient tous ensemble vers la Tour Eiffel, la symbole international de la France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles retrouvailles ~ [PV : Norge & France]   Jeu 1 Mar - 17:05

La neige. Il aimait la neige, si belle, si pure, si douce. Elle était comme lui, aussi insaisissable, aussi froide. Mais il n’y avait pas à dire il préférait la neige de son pays. La neige en France était beaucoup moins agréable même si elle restait de la neige et que la neige est partout pareille, pour Aleksander rien ne valait la neige en Norvège.

Il regarda le décor autour de lui. Ah Paris ! Paris et ses avenues, ses magasins de luxe et ses cabarets. Paris, ville qui ne dormait jamais. Paris, ville tellement riche d’histoire comme de secret.

Aleksander soupira en regardant sa montre. Il avait 20 minutes de retards sur l’horaire indiqué par Francis dans sa lettre. Il détestait être en retard. C’était une sorte de point d’honneur a toujours arrivé a l’heure voir même légèrement en avance. Et là il était en retard. C’était digne de Danmark voir même de France mais pas de lui. C’est pour cette raison qu’il accéléra le pas, enlevant juste la neige présente sur ses épaules.

Il faisait légèrement tâche au milieu de tout ces parisiens et autres touristes, enveloppé dans des doudounes épaisses et portant écharpes, bonnets et gants. Lui ne portait qu’un simple manteau en cuir, une paire de gant et une petite écharpe. Il fallait dire que pour lui il faisait presque bon. En Norvège il pouvait parfois arriver que la température descende a -15 dans les meilleurs temps.
Il pressa donc le pas vers le lieu de rendez vous indiquer par le français. Les Champs-Elysées. Aleksander devait avouer que sous la neige l’avenue la plus célèbre de toute la France était très belle. Même si ça ne valait pas Oslo et son palais royal sous la neige. La cathédrale aussi était belle sous la neige.

Penser à la Cathédrale d’Oslo lui fit irrémédiablement penser au 22 juillet et il dut faire appel à toutes ses ressources mentales pour ne pas plonger dans des souvenirs douloureux.

Il arriva enfin en vue du point de rendez vous. Il apercevait déjà la chevelure blonde de celui qui fut le petit frère de Danmark. Il était loin le temps où Francis était un gamin que Dan se plaisait à materner malgré les nombreuses invasions vikings.

Une autre chevelure attira son attention. Une chevelure d’un roux flamboyant qu’il aurait reconnue entre mille. Ainsi donc Francis voulait faire une petite plongée dans un passé commun a leurs trois pays ? Il ne savait pas pourquoi il ne lui avait pas dit qu’Allistor serait là mais c’était une agréable surprise.

Il avait apprécié le temps de l’Auld Alliance. Alliance toujours en vigueur même si un peu oubliée. Il arriva devant eux, son éternel masque de froideur sur le visage.


- Hej Frankrikke, Skottland, fit-il en les saluant,Désolé de mon retard.

Il enfouit ses mains dans ses poches après leur avoir serré la main.
Revenir en haut Aller en bas
Scotland

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 23
Localisation : Surement en train de pioncer, une clope en bouche....

MessageSujet: Re: Vieilles retrouvailles ~ [PV : Norge & France]   Jeu 1 Mar - 20:21

    Perdu dans ses pensées, complètement ailleurs et heureux d’y être, il ne faisait plus attention à rien. A vrai dire il était en mode veille, donc bon, essayer de lui parler c’était raté, et pourtant, cette blondasse fan des loupiottes qui clignotent et qui arrache les pupilles, venait d’apparaître devant lui. Il lui parlait. Sa première réplique ne le fit aucunement réagir, il écoutait, mais un faible sourire étira ses lèvres, mourir ? Alba n’allait pas mourir voyons, superstition ! Il laissa Francis déballer son sac tranquillement, pendant ce temps, Allistor pencha la tête de côté. Au fond de lui il était plus qu’heureux d’avoir retrouvé le Catholique alcoolo, car après tout il était son ami, ils étaient ami de longue, très longue date : Auld Alliance oblige ! Et rien ne pourrait casser cette amitié derrière cette alliance. Pendant de longues minutes, l’écossais avait écouté le français parler, parler de son amour pour la ville, sans jamais l’interrompre. Et pourtant, il dût se taire car un nouveau protagoniste était arrivé. Sa tête pivota vers le nouveau venu, surpris, oui vraiment, il l’était et c’était plutôt une bonne surprise. Sur ce coup-là, Francis avait « géré » ce qui n’est pas souvent. Norvège présent, ici en la ville lumière, c’était une nouvelle pièce du puzzle qui venait de se mettre en place, donnant l’intégralité de l’ancienne, très ancienne alliance. Une poignée de main, un sourire en coin qui s’était étiré. Tout compte fait, il n’avait pas bougé son cul pour rien.

    Passant son bras autour du coup de France, Ecosse sourit de plus belle, la tête pivotée vers lui, le regard vert plongé dans ceux bleu saphir du French.

- Tu nous avais caché ça ! ‘tain ! Sérieux, tu nous as eus là ! N’est-ce pas Norge ? Agréable surprise, hein ? déclara-t-il en ricanant, véritablement, indéniablement différent des autres fois et surtout lors des réunions…. Rare réunion où il venait, presque au naturel avec eux, il avait envie de passer une bonne journée. Il reprit la parole, en réfléchissant. Ca doit faire combien de temps que l’on n’a pas été réuni ? Je compte même plus. S’exclama-t-il tout en ébouriffant le français.

    Par la suite, il le lâcha pour attraper sa cigarette entre son index et majeur, tapotant de son annulaire la clope pour que les cendres s’envolent ou tombent, la remettant entre ses lèvres par la suite. Les mains retrouvant leur chemin vers les poches de sa veste grise. Il était plein d’allégresse, s’il s’était écouté, il serait parti picoler pour fêter ça, mais bon, il fallait se calmer et on ne boit pas après une cigarette c’est pas vraiment conseillé. Il se contenta donc de les fixer tour à tour avec figé sur son visage, son éternel sourire narquois et moqueur.

- Francis ~ Tu nous as demandé de venir pour raconter le bon vieux temps, ou bien tu t’ennuyais ? Taquin, toujours il le serait, toujours voyons, surtout qu’il allait continuer. Les tableaux tu lui rends quand ? ~ Il cherchait, mais bon, il aimait bien taquiner ce pauvre Francis, surtout quand il était de bonne humeur. En ce qui concerne Norge, c’était plus compliqué de taquiner, c’était limite très dur. Sinon Norge, ça se passe bien chez toi ? Question qui te concerne aussi France !

    Un nouveau sourire, un coup d’œil vers le ciel gris, puis une nouvelle bouffée de tabac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vieilles retrouvailles ~ [PV : Norge & France]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vieilles retrouvailles ~ [PV : Norge & France]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» On appelait ça les Vieilles Serres. » Klyde.
» De vieilles images
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Axis power hetalia :: A l'Action ! :: L'Europe :: France-
Sauter vers: