Soyez au centre de L'histoire !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hetalia Reality Show [tour 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
United Nations
Admin
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 27/10/2013
Localisation : Partout. I AM THE WORLD.

MessageSujet: Hetalia Reality Show [tour 1]   Dim 27 Oct - 13:41

Ici la vo... >tousse<
Un décors de rêve... Une plage, des palmiers, de l'eau, des coquillages, des poissons, un soleil ... Bref un cadre rêveur et très romantique s'offre pour nos participants à cette magnifique expérience qu'est le Hetalia Reality Show !!!
Que vont-t-ils faire ? Se dorer la couenne sous le soleil cuisant ? Faire des magnifiques château de sable ? Assisterons-nous à de belles scènes romantiques dans une atmosphère fiévreuse ?
Nous le découvrirons après une courte pause de publicité !!!

Nos participants toujours en course (ça serait dommage qu'il y ait déjà eu des pertes alors que ça n'a pas vraiment commencé)... :
Grèce, North Italy, Switzerland, Canada, France, Chine, Scotland, America

Consignes :

  • Respecter le cadre qui vient d'être posé.
  • Qui dit plage, dit maillot de bain, décrire donc le maillot de bain
  • Ne jamais employer le mot sable ! Jamais !


Il y a de l'avoine et du maïs, c'est un véritable délice, c'est maple, maplement ...
Nous revoilà sur l'écran !!! Bonne chance à nos concurrents !!!!


Dernière édition par United Nations le Sam 7 Déc - 17:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Switzerland

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: Hetalia Reality Show [tour 1]   Dim 27 Oct - 17:34

Sgrunt...

Switzerland n'était pas ce que l'on pouvait qualifier de "ravi". Son visage affichant des sourcils froncés et une moue agacée, on pouvait se demander s'il avait été traîné ici de force par une autorité supérieure. Pourtant, comme à son habitude, personne d'autre que lui n'occupait son "espace vital personnel".

Qu'est-ce qui m'a pris... Mais qu'est-ce qui m'a pris ! Ou sont mes montagnes, hein? Il fait trop chaud! TROP CHAUUUD !!!

Le blond se coupa net, et plaqua sa main contre sa bouche. Il s'était peut-être un peu emporté, voilà que de nombreux -trop nombreux- regards se braquaient sur lui. Lui qui aimait ne pas se faire remarquer...
Tâchant de se faire tout petit, Switzerland baissa son béret sur ses yeux... car oui, il avait gardé son béret kaki sur la plage. Mais il s'était tout de même résolu à se débarasser de son uniforme au profit d'un maillot-bermuda blanc, orné de trois bandes rouges sur chaque côté.

grmgmrgbllgrm... 'voulez ma photo?

Marmonnant son agacement, Switzerland commençait sérieusement à se demander pourquoi il s'était levé avec une telle idée en tête. La plage... pourquoi pas une balade dans les champs pendant qu'on y est? Sérieusement, il fallait qu'il arrête de s'écouter, sinon il finirait comme tous ces planqués d'européens incapables de s'affirmer.
Et le voilà qui marchait, errant sans but sur la plage, se brûlant la plante des pieds et suant sous la chaleur du soleil. A quelques pas, la mer était là, bleue et claire, prête à l'accueillir; mais il hésitait. Se rafraîchir serait une bonne idée, mais l'optique de se retrouver trempé, plein de sel, la peau collante au point de ramasser tout ce qui lui passerait sous le pied...

grnnn... chaud... chaud...

Il comprenait à présent pourquoi la Suisse n'avait pas accès aux côtes. Cela lui bouchait des accès commerciaux qui seraient appréciables en terme d'économie, mais cela impliquerait la présence sur son beau pays d'une zone aussi désagréable que celle-ci. Et puis, le tourisme, ça profitait à tout le monde, non?

Oh, et puis zut.

Oubliant son esprit d'anticipation au profit de la situation immédiate, Switzerland se dirigea à grands pas vers le rivage, évitant soigneusement le regard des plagistes. Et le voilà qui atteint le bord de l'eau... avant de s'arrêter.

F...froid...

Zone désagréable. Climat déréglé. La plage était impraticable à moins de se scotcher des glaçons aux pieds, et l'eau n'était accessible qu'aux personnes dotées d'une combinaison de survie. Ce n'était décidément pas un coin pour lui. Lui qui se demandait pourquoi il avait l'air d'être l'un des derniers représentants d'une humanité saine d'esprit, il comprenait à présent le choc thermique qu'avaient du endurer les cerveaux des populations côtières.
Mais n'étant pas homme à s'avouer vaincu par quelques degrés, il persista, et s'avança jusqu'à avoir de l'eau jusqu'aux genoux. C'est alors qu'il sentit une vive piqûre lui brûler la plante du pied.

WAAAAARRRH !!!

Claudiquant, il boîta jusqu'au rivage, et s'assit au bord de l'eau avant de lever son pied, lequel était orné d'un magnifique assortiment de longues et fines épines noires. Un oursin. Il avait marché sur un fichu oursin. Et après? Des crabes? Des murènes? Des requins? Des...

Des... requ-...

S'il avait été en possession de l'un ou l'autre fusil à pompe, ou même un harpon explosif, il n'aurait eu aucun scrupule à aller plus loin. Mais ici, c'était son pronostic vital qui était mis en jeu... ou au moins son intégrité physique. La question ne se posait même plus: NOTHING TO DO HERE, comme dirait America !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
North Italy

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 18/03/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Hetalia Reality Show [tour 1]   Lun 28 Oct - 17:45

_ La plage, c'est la plaaage !!

North Italy venait juste de sortir de la mini voiture colorée, son manager au volant le regardant avec un sourire aussi niais que celui qu'il abordait. Ah!- que c'était dur la vie d'une star. Mais, enfin, le bonheur s'offrait à lui : de magnifiques jeunes filles en maillot de bain, des grands-pères avec des traces de crème solaire sur le nez et des familles resplendissantes gambadaient sur la plage. Et puis, il y avait le soleil qui ressemblait tellement à celui de son pays (parce que le soleil n'est pas le même partout?!) ainsi que la température  tellement élevée. Oui : il était chez lui ici. Il oubliait seulement un détail.

_ Hey, tête de gay, passe-moi mon ballon.

L'italien le lui rendit, après lui avoir fait un immense sourire accompagné d'un « bonjourno » so gai. Décidément, star ou pas, les Italiens étaient toujours des crétins. Cela se voyait d'ailleurs jusqu'à son slip de bain. Orange pétant, avec des bananes bleues et des papillons couleur vert caca, il était un peu trop grand pour lui. Mais North Italy ayant perdu le fil rose bonbon servant de ceinture, il ne pouvait que le remonter toutes les dix minutes. Juste à temps pour que les autres ne puissent regarder ses belles fesses toutes plates.

_ Mais c'est Switzerland !

North Italy venait de remarquer la bête aux canons en train de crier comme une fillette, comme Italy (oh shit!- le pléonasme de malade!) dans l'eau claire de la plage. Celle-ci devait sans aucun doute être chaude!!- mais bon passons.

_ Bonjournoooo ! Qu'est-ce qui se passe ?

L'Italien avait abordé le neutre, restant tout de même assez loin de loin : il avait gardé sa coiffe kaki : il avait bien pu garder une arme aussi ! Et il avait l'air si mal que l'Italien n'avait qu'une envie : lui redonner le sourire. Pour lui, la vie était tellement merveilleuse que l'eau, aussi gelée que celle dans laquelle sombra le Titanic, semblait être à une température très élevée.

_ Attrape !!

Cria-t-il de sa voix débile.
Le jeu était lancé : l'eau aussi. Prenant tout son courage et toute sa force (hum...!), il éclaboussa autant Switzerland que le petit vieux naturiste situé à dix mètres d'eux.

Pastaaaaaaaaaaaaa !!!


Ps : désolé pour les fautes de frappe, le clavier est pas top ><

_________________
Spoiler:
 


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wots.forumsactifs.com
Grèce

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 32
Localisation : Sous un arbre

MessageSujet: Re: Hetalia Reality Show [tour 1]   Lun 28 Oct - 18:05

- Ah...

La chaleur du soleil, la fraîcheur des vagues, l'ombre rare... On se croirait chez moi, j'adore !

Ronronnant presque, je m'étalai un peu plus sur ma serviette aux motifs de pattes de chat, profitant du calme relatif de ce lieu paradisiaque. Surtout que, fait exceptionnel, mon "armée" ne se m'a pas poursuivie jusqu'ici. Je serais donc bien bête de ne pas imiter Épicure.

- Que la mer est belle sous les assauts de Apollon...

J'en étais à ce genre de réflexion à demi-voix que je sentis le léger poids de mes tourmenteurs qui s'amusait à escalader mes jambes et passer par-dessus mon caleçon de bain bleu ciel -rajouté in-extremis par ce bon vieux Chypre.

- Descend de là, boule de poil, grommelai-je sans grande conviction.

N'obtenant aucun résultat, je l'attrapai par la peau du cou pour le déposer face à moi. Il n'en fallut pas plus pour qu'il se pelotonne juste sous mon nez. Bon, est-ce que je devais le considérer comme un éclaireur ? Devais-je m'attendre à voir surgir toute une horde de félin en mal d'amour ?

Par les dieux, non...!

Je lui grattouillai derrière les oreilles, un peu ailleurs, les yeux rivés sur les vagues qui léchaient les bordures dorées en laissant derrière elles coquillages, pierres brillantes, morceaux de verre dépolis et écume légère. Quelle belle vision~

Et, en plus, pas d'horrible masque blanc moqueur dans les environs. C'est ce que les mortels appellent le paradis, non ? Même si... Bon, je vais pas commencer à philosopher, c'est une bonne manière de prendre un coup de soleil ridicule.

- Désolé petit être, mais l'eau semble m'appeler~

Je laissai le chat à sa place et m'approchai avec nonchalance de l'étendue translucide, y entrant avec précaution. Quand je pense que mon père, Rome, en avait une peur maladive !

Savourant la caresse douce de l'élément, je restai ainsi, les yeux à moitié clos, debout tel un poteau, à communier avec la nature... Ou dormant debout, si vous préférez, à chacun son point de vue, hein... Je vais pas commencer à chipoter pour si peu...

- Zzz...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Canada

avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 21
Localisation : Dans la neige *3*

MessageSujet: Re: Hetalia Reality Show [tour 1]   Lun 28 Oct - 21:39


Le soleil gazouillait, les mouettes brillaient, cadre idyllique digne d'une bonne vieille série américaine où les deux protagonistes - généralement une blondasse siliconée et un beau gosse au sourire Freedent - se retrouvent avant de copuler sous un soleil couchant.

D'accord, Canada aimait la plage. Un peu. Pas beaucoup. Pas passionnément. Pas du tout à la folie. On ne pouvait pas y jouer au hockey, ce qui enlevait un capital sympathie énorme à l'endroit ... Bref, le seul avantage qu'il trouvait dans ce lieu résidait dans le fait qu'il pouvait se gaver de glaces au maple sous prétexte de la chaleur. Ainsi, notre maplesyrupovore était étendu sur sa serviette rouge pétante garnie d'une gigantesque feuille d'érable au centre. Sérieusement, si les autres nations ne le reconnaissaient pas avec cet attirail, ils devaient changer d'opticien.

Surtout que son maillot de bain – il n'était pas encore près pour le naturisme ce pauvre petit -, n'avait rien à envier niveau couleurs criardes. Dans son bermuda rouge vif garni d'une feuille de maple à l'image de son drapeau – les couleurs étaient inversées quoi -, et d'un « CANADA » écrit en capitales blanches sur son postérieur, il ne voyait pas comment une personne ayant un minimum de vue pouvait l'ignorer ou le confondre avec celui dont on ne doit pas prononcer le nom.

Quoiqu'il en soit, le blondinet fixait l'eau, hésitant à se jeter dans le grand bain. Il en était approximativement à sa trente-et-unième glace, il serait peut-être temps qu'il fasse un peu d'exercice s'il ne voulait pas ressembler toujours à cette fameuse personne. De plus, il commençait à avoir chaud, ce pauvre gamin plutôt habitué aux accumulations de neige qu'aux cocotiers et aux transats. Heureusement qu'il avait un peu de vécu lorsqu'il allait visiter Cuba sur son île, sinon il serait probablement en train de péter un câble comme Switzerland.

Et puis, il fallait bien qu'il offre un peu de spectacle aux téléspectateurs ... Il y a plus intéressant qu'un type mangeant des glaces à la pelle. A ce sujet, il remerciait son potentiel de cuteness qui semblait fonctionner sur les demoiselles - et les messieurs – pour lui permettre de continuer cette aventure - du moins, ceux qui le remarquaient à l'écran. Soit dit en passant, s'exposer médiatiquement ainsi ne l'enchantait guère mais s'il pouvait faire un sorte qu'on le reconnaisse mieux, il n'allait pas cracher dessus.

« Hé, Kumakumo, ça te dirait d'aller te baigner, eh ? »
« Non. »

On remercie ce charmant ours pour être aussi coopératif. Ce dernier faisait des pâtés en mangeant également des glaces, des lunettes de soleil vissées sur le museau, ce qui faisait crisser des dents Canada dans la mesure où il devrait nettoyer le plantigrade en rentrant – voilà, le mystère est résolu, Canada prend sa douche avec son ours. On évite d'imaginer des choses malsaines, hein ? Pourtant, Matthew savait bien que son statut d'homme invisible ne disparaitrait pas en restant assis dans son coin à parler à un ours polaire dont on ne savait même pas si il était réellement vivant ou juste une peluche. Italy et Grèce étaient déjà dans l'eau – même si Grèce n'avait pas l'air trèèèès actif -, l'occasion était rêvée.

Attrapant l'ours comme princesse, il se jeta à la flotte, non loin de ceux qui y étaient déjà. Courage.

« Tu crois que je peux aller jouer avec eux, eh ? »
« ... Mais au fait, t'es qui déjà ? »

Visiblement, Kumajiro était vexé d'avoir été mouillé sans son consentement - ou il avait juste envie de troller son maître, comme d'habitude.Peu importe, Canada n'avait pas besoin de lui - sauf quand il déprimait. Il l'ignora pour s'approcher timidement d'Italy. Il espérait bien participer avec eux ... Ce qui n'était pas gagner. Eh oui, il semblerait que notre Canadien ait revêtit sa fidèle cape d'invisibilité. Fantôme Man passe à l'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
America

avatar

Messages : 378
Date d'inscription : 18/03/2011
Age : 22
Localisation : Sur la banquise à lustrer des pingouins *-*

MessageSujet: Re: Hetalia Reality Show [tour 1]   Mar 29 Oct - 21:15

Ah~~ La plage... Ce décors de Rêve... Cette mer bleue qui s'étend à perte de vue... Ces palmiers gorgés de fruits exotiques succulents... Et... Et... Et c'est tout.
Voilà, le décors était posé, il était temps pour notre héros international de briller sur les feus de la rampe. Et la meilleure façon de se faire remarquer c'est bien évidemment de faire une entrée triomphale. C'est comme ça qu'on différencie les illustres personnalités des illustres inconnus.
Ce fut donc debout sur sa baleine qu'America arriva vers la plage, les cheveux au vent, la sensation de vitesse parcourant son corps. Il se tenait les bras tendu tel le Christ sur sa croix, cette position optimisait sa satisfaction. Pour une entrée remarquée, elle fut très remarquée par tous les passants qui le fixaient avec émerveillement, à moins qu'ils ne s'agissaient plus de regards consternés.

« I'm the king of the world ! »

D'où sortait-il une telle réplique ? Son boss qui le surveillait par le biais d'une paire de jumelle, se frappa violemment le front. Comme à son habitude, notre jeune homme fougueux en faisait beaucoup trop.
Soudainement, la baleine se stoppa net dans son élan. L'américain fut projeté aussitôt dans les airs, faisant ainsi un magnifique soleil.

« Aaaaaaaaaaaah !!! Nooooon !!! Je v'm'écraser sur le s... »

Avant d'employer le mot fatidique, America se cracha magnifiquement au sol, on aurait dit la chute d'un faucon noir ou quelque chose dans le genre... Il recracha les petits grains coincés entre ses dents et se releva rapidement. Il passa rapidement ses mains sur son corps et réajusta ses lunettes par la même occasion. Il vérifia également son short de bain (attention caméra en plan rapproché).
Il était court et s'arrêtait au dessus de ses genoux. Il était ample et confortable à souhait. Mais le mieux dans tout ça c'était son design : un motif d'avion, de catalina pour être plus précis, sur fond bleu. À rajouter à tout cela '' American Hero'' marqué en lettre de feu (parce que c'est cool et branché) sur ses fesses (attention caméra en plan encore plus rapproché). America était très satisfait de son magnifique short de bain acheté en solde au magasin Marshall du coin.

Bon que faire maintenant ? Arrivée fracassante sur la plage : fait, si on ne compte pas le nombre de bleu que cette performance avait demandé. Que pouvait-il faire maintenant ? Une baignade ? Un match de volley-ball ? Un château de... Ah non ! Il avait une bien meilleure idée, une idée bien plus croustillante. Il se précipita vers son sac et plongea son nez à l'intérieur afin de trouver ce qu'il désirait. Aussitôt trouver, il se jeta immédiatement à l'eau.

« Ah !!! Un requin !!! »

America avait cherché au préalable une fausse aileron de requin qu'il s'était empressé d'enfiler afin de créer la panique parmi les baigneurs. N'oublions pas que notre jeune héros était très friand de ce genre de canular. Enthousiasmé que sa petite farce avait marché, il sorti aussitôt de l'eau pour contempler les visages effrayés des vacanciers.

« Ahah ! Nyahahahahahahaha ! Vous d'vriez voir vos têtes franchement c'est trop mar... Ah !!!!! Un re-requin !!! Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!! »

Pas la peine de le redire une seconde fois, America, mieux qu'un nageur de niveau olympique, nagea rapidement jusqu'au rivage pour vite prendre place sous le parasol aux couleurs du Stars and strips de son patron. Il était certes un héros mais il n'était en aucun cas suicidaire. Il se jeta à plat ventre sur sa serviette. Son boss l’accueillit avec un regard des plus consternés, mais plutôt que de lui faire une énième leçon de morale, il lui tapota l'épaule et pointa l'horizon de son doigt. Curieux, le jeune américain releva doucement la tête pour finalement se retourner. Le requin qu'il avait vu avait disparu. Peut être qu'il avait eu aussi peur en voyant America ? Il ne lâcha pas le moindre mot et fixa éperdument la mer. Son boss sortit de la glacière une crème glacé en pot ainsi qu'une cuillère en plastique qu'il offrit à cette fugueuse nation. America accepta sans se faire prier (étonnant non ?) et commença à le déguster en silence.

« Dis... Tu en fais pas un peu trop ? Je sais que t'es filmé mais quand même !

- Comment ça filmé ? »

Morale de cette journée ? Un américain n'a pas besoin d'être filmé pour se donner à fond et se faire remarquer, il le fait naturellement.

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
Thanks Mister Freeze !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-of-mar-rpg.forumactif.com/
Chine

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 20/10/2013
Localisation : Au milieu des bambous... À Chinatown

MessageSujet: Re: Hetalia Reality Show [tour 1]   Mer 30 Oct - 11:20

- Aru... soupira-t-il, le dos courbé. Enfin...

Il venait d'arriver et était déjà fatigué... En même temps avec le paquetage qu'il se trimbalait avec lui c'était certain qu'il serait fatigué mais TOUT était nécessaire, du wok à un de ses pandas, en passant par d'autres trucs plus ou moins utiles.
Son sac tomba sur la grève dorée en faisant énormément de bruit et Chine s'autorisa à s'étirer.
Il faisait extrêmement beau, les vagues déferlaient sur le rivage. Certes il faisait chaud, mais le temps était tout simplement superbe. Il y avait beaucoup moins de monde que sur ses plages à lui qui étaient toujours bondées, impossible de se baigner, surtout que la plupart des gens dans son pays ne savaient pas nager...
Mais là, il pouvait largement en profiter sans pour autant marcher sur un touriste quelconque ou encore sans se faire harceler pour que Corée du Sud puisse voir sa poitrine, chose qu'il n'avait pas bien entendu, ou encore sans Russie qui lui demanderait de devenir un avec lui ou tous ces autres imbéciles et méchants en plus de ça qui effrayaient ses petits pandas adorés.

L'Asiatique retira sa chemise rouge et garda le bas, qui était un bermuda de bain de même couleur que le haut qu'il venait de quitter et qui portait quelques petites étoiles sur le bas. En gros ça pouvait sembler assez simple... SAUF qu'il y avait également un magnifique "MADE IN CHINA" écrit avec des pandas  sur le côté gauche ainsi que de nombreuses poches en forme de ces ours blancs et noirs qu'il aimait tant.
Il avait détaché ses cheveux pour le côté plus que pratique.

- Tu sais que tout le monde te regarde ? marmonna Shinatty-chan. Avec un maillot comme ça en même temps aru...

La nation grimaça.

- AIYAH MAIS IL EST ADORABLE MON MAILLOT ARU ! TU ES JUSTE JALOUX ARU ! s'énerva-t-il.

Bon sang, Shinatty-chan l'agaçait au plus haut point en plus d'être très violent et insolent envers lui...
Mais...
Qu'est-ce qu'il était mignon... Du coup Chine ne pouvait pas le bouder longtemps, il n'aimait pas ignorer les choses mignonnes.

- Aiyah... J'aimerais être en colère contre toi puisque t'es méchant mais tu es siiiii adorable aru...

C'est fou comme il avait une âme de gamin... Pourtant on ne s'y attendait pas avec ses quatre millénaires.
Chine se dirigea vers l'eau d'un pas vif tout en portant une bouée Hello Kitty et y plongea le pied en retenant sa respiration à cause du fait qu'elle était froide, comparée à la température extérieure.
Finalement il jeta sa bouée à l'eau et s'affala dessus, content. Une idée traversa son esprit. Et si il y avait des requins en ces eaux ?
Bah il avait bien affronté l'Axe à de très nombreuses reprises et avec un wok de surcroît... Un simple requin ne serait pas si difficile à éloigner comparé au katana de Japon ou à l'arme à feu d'Allemagne. Un simple mouvement et ça suffirait... Et il récupérerait les ailerons pour faire une bonne soupe...
Le plus vieux des pays ferma les yeux en esquissant un sourire béat, somnolant.

- Eh bien vieil homme on fait sa sieste aru ? le nargua Shinatty-chan.

Chine plissa le nez et entrouvrit les yeux.

- Aiyah s'il te plait aru... Laisse-moi... C'est si agréable aru... Un bon lacha serait agréable... Et des biscuits... En forme de panda aru... De si mignons petits pandas aru... Noirs et blancs... Tout doux aru...

- Tu divagues... marmonna Shinatty Chan avant de laisser celui qui semblait être le plus jeune de par son physique.

La plus vieille des nations soupira, heureux d'avoir enfin la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
France

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 21
Localisation : sur le Champ de Mars

MessageSujet: Re: Hetalia Reality Show [tour 1]   Mar 5 Nov - 18:46

 « Mais quel cadre idyllique ! »

 Le cadre en question, une plage déjà rempli de nations agissant aussi étrangement que d'habitude et de touristes souvent mi-brun, mi-blanc, ne semblait pas correspondre à l’archétype standard d'un paradis, mais pour France, cela représentait une myriade de possibilité question drague. Et puis, les mouettes brillait au soleil, rajoutant un capital 'bling-bling' à l'endroit (ainsi que la possibilité de voir France leur courir après, son cache-peau glissant peu a peu vers ses chevilles.).

 Francis Bonnefoy, tout frais arrivé sur cette plage, se tenait fier comme un coq, les poings bien vissés sur les hanches d'un air conquérant -quand bien même il n’excelle plus vraiment dans cette pratique depuis un bon moment- , mettant en évidence son magnifique string moule-paquet blanc avec un motif de baiser sur ledit paquet. Était-ce réellement un maillot de bain ? Chut, c'est un secret. Déjà qu'on l'avait empêché de pratiquer le naturisme -pourtant très sain!- , il n'allait pas mettre une combinaison de plongée, enfin. Mais le message apporté par cette posture était clair : il allait gagner ce jeu, peut importe de quelle façon. Si on les avait envoyés sur une plage, les organisateurs devait s'attendre à des participant sexy, et pour France, c'était gagné d'avance. Après tout, le pays de l'amour n'avait pas cette réputation sulfureuse pour rien.

 « Maintenant, il est temps de rentrer dans la danse ! »

 France sonda du regard la plage par dessus ses énormes lunettes de soleil digne des plus illustre star de porno, cherchant sa première proie dans cette mer de vieillard et de personnes avec un air bien trop patibulaire pour des vacanciers. Il vit de nombreux chanceux et chanceuses potentiels, dont un bon nombre dont il ne pouvait déterminer le sexe. Ses yeux s’arrêtèrent sur une brune magnifique marchant au bord de l'eau, faisant de lonnnngs détour pour éviter les autres nations vaquant à leur occupations, plus ou moins discrètes. Il l'approcha subtilement, arborant un air séduisant et aguicheur, espérant se placer dès le début en bonne place dans le cœur des téléspectateurs, auprès des membres de la gente féminine par ses méthodes infaillibles de séduction, et auprès de ces chers messieurs par l'exemple flamboyant qu'il leur offrait pour atteindre l'élu de leur cœur (ou juste un coup d'un soir, hein, pas de jaloux de ce point de vue là.).

 « Bonjour~ Je suis ravi de vous rencontrer. Désolé de vous importuner, mais je ne pouvais pas vous laisser quitter cet endroit sans vous dire à quel point votre beauté m'a frappée dès que je vous ai vu. Vous rayonnez encore plus que ce soleil d'été, et votre peau semble plus douce que l'écume caressant délicatement les récifs.»


 Il attendit, tout sourire, sûr de sa réussite, et comme tout le monde pouvait le deviner, la femme gloussa et répondit au rictus de Francis. Ce dernier jubila, heureux d'avoir bien choisi la personne avec qui passer un moment privilégié, mais a ce moment là la femme en question se retrouva projetée à terre, terrassée par un ballon de plage en pleine tête. HEADSHOT ! dirait les gamers, mais le pays de l'amour n'aimait ni les jeux de guerre, ni l'anglais, il se contenta donc d'aider la demoiselle a se relever et la regarder s'en aller en fulminant, maudissant tout les gens présent sur la planète des moqueries à son égard.
 L'incident ne troubla que légèrement Francis, mais il s'attrista tout de même 1) de l'avance qu'il comptait prendre perdue a jamais, et 2) pour les pauvre cheveux tout emmêlés de la pauvre fille.
 'Dans tout les cas, ça promet d'être intéressant...' pensa le français, scrutant une nouvelle fois l'endroit ou tout le destin du monde allait se jouer...ou peut être pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
United Nations
Admin
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 27/10/2013
Localisation : Partout. I AM THE WORLD.

MessageSujet: Re: Hetalia Reality Show [tour 1]   Sam 7 Déc - 17:35

Le premier tour des post est désormais et officiellement bouclé.
Nous remercions tous ensemble ces merveilleuses prestations ! Nos concurrents nous ont décidément gâté !
Nous déplorons la défaite prématurée de Scotland qui n'a pas posté après une multitude d'avertissement.
Mais rien n'est fini, l'émission continue et va de plus belle !
Le temps des votes arrivent. Pour voir les modalités de vote et même pour voter, veuillez aller à cet endroit : [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hetalia Reality Show [tour 1]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hetalia Reality Show [tour 1]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est le pompom !!!!!
» House Show # 16 : El Paso , Texas - KNOCKOUTS SUMMER TOUR !
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» Tour de Farce
» La Tour du Savoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Axis power hetalia :: A l'Action ! :: L'océanie :: Australie-
Sauter vers: